Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > françaises drapeau > Alpine >

Publié par le 6 juin 2020

Alpine A110 Cup

La «berlinette» de rallye

Photos © service presse Alpine
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
photo manquante

La version Cup, c’est simple: vous prenez la caisse plus large de 80 mm de la Sport X et, au lieu de la rehausser de 60 mm par rapport au modèle de base, vous la rabaissez de 40 mm.

En fait, c’est un peu plus compliqué car si vous comparez les boucliers, le diffuseur, etc. vous verrez qu’ils sont spécifiques. Mais en gros, c’est ça. C’est évidemment dans l’équipement que se fait la différence, puisque sa vocation est la compétition.

photo manquante
photo manquante

Il y a bien sûr des points d’ancrage pour un arceau cage. La caisse tient compte également des contraintes supplémentaires que procurent les slicks par leur adhérence. La voiture est équipée de combinés ressort-amortisseurs Öhlins réglables en compression et en détente.

photo manquante
photo manquante

Le moteur de toutes les Alpine est un MR18DDT (M= moteur, R= en ligne (reihe en allemand), 18= 1,8 litre, D= double arbre à cames en tête, D= Directe injection et T= turbo). L’axe du vilebrequin est décalé par rapport à l’axe des pistons, pour réduire l’effort sur la bielle lorsque le piston commence à descendre.
Le turbo est refroidi par eau et son hélice est montée sur roulements à billes en céramique et pas en acier.
Les 16 soupapes ont des queues creuses remplies de sodium (plus légères et température plus stable) et elles sont actionnées par des poussoirs hydrauliques (attaque directe).
La pression d’injection peut atteindre 200 bars.

photo manquante
volant XAP, direction à assistance électrique
photo manquante
Sièges Sabelt (coque carbone en option)

Sur la Cup, le Moteur est légèrement travaillé (filtre à air et ligne échappement) et délivre 300 ch (contre 292 ch pour la S et 252 ch en version de base). C’est le même bloc propulseur que la Mégane RS TRophy (sauf que la Mégane est une traction avant et l’Alpine une propulsion. Ce moteur est assemblé dans l’usine de Renault-Samsung de Busan, en Corée du Sud, qui les envoie ensuite à Dieppe et Palencia en Espagne pour y être montés sur les Alpine et les Mégane RS.

photo manquante
Avant jante 9×18
Michelin 25-64×18
photo manquante
Arrière jante 10x18
Michelin 27-65×18

Le moteur de l’Alpine Cup est associé à une boîte séquentielle Getrag 7DCT300 (différente de la 6DCT451 de la Mégane RS Trophy) et un différentiel à glissement limité. La gestion électronique est assurée par un ECU (Engine Control Unit) Magneti-Marelli SRG qui intègre l’acquisition de données moteur ET châssis.

photo manquante
GT4 by Signatech

L’Alpine A110 Cup a été mise au point avec l’aide de Signatech (l’écurie de course dirigée par Philippe Sinault), qui a aussi participé au développement d’une version GT4 de 360 ch, encore plus radicale que la Cup, arborant notamment un magnifique capot avant en carbone avec des sorties d’air, puisqu’évidemment il n’y a plus de coffre à bagages à cet endroit!

Alpine A110 A110 S SportsX Cup
Longueur4180 mm
Empattement2420 mm
Porte à faux avant912 mm
Porte à faux arrière848 mm
Largeur1800 mm1880 mm
Hauteur1248 mm1308 mm1208 mm
Pneus avant205/40R18215/40R18
Pneus arrières235/40R18245/40R18
Freinsdisques 320mm avant et arrières
étriers à 4 pistons à l’avant
disques 355 mm avant
et 330 mm arrière
étriers 6 pistons avant
et 4 pistons arrière
Moteur
Type4 cylindres 16s 1.8 turbo
ordre d’allumage 1-3-4-2
Alésage x course79,7 x 90,1
Cylindrée1798 cc
Puissance252 ch/ 185 kW292 ch/ 215 kW300 ch
Couple320 Nm
Chevaux fiscaux15 CV
Boîteauto 7 rapports
Vitesse250 km/h260 km/h
0 à 1004,5 sec4,4 sec

©

Cliquez sur ce logo pour retrouver tous nos articles sur la marque
Ça vous plaît? N’hésitez pas à le partager : logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :
Connaissez-vous nos amis ? sponsor 3 sponsor 4
facebook
www.vroum.info est plus complet et
s’affiche mieux sur un ordinateur