Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > Allemagne drapeau > Audi >

Publié par Ignace de Witte le 4 mai 2016

Audi A4 2.0 TDI 150 S line

Parlez-en à votre patron…

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
photo manquante

Dans les années 80, la voiture de fonction préférée des cadres sup’ était l’Audi 80: c’était le must, le symbole de la réussite professionnelle, tant en France qu’en Allemagne et même carrément dans toute l’Europe! En 1994, Audi a changé son appellation en «A4», avec un succès jamais démenti: c’est le modèle le plus vendu de la gamme Audi au niveau mondial. La toute dernière génération vient d’aborder les côtes de La Réunion. La carrosserie est sobre mais l’équipement est exceptionnel.

photo manquante
photo manquante

Extérieurement, il faut un oeil averti pour ne pas confondre la nouvelle A4 avec la nouvelle A3 berline. Même leurs dimensions semblent identiques, alors que dans la réalité, l’A4 a pris 25mm en longueur, pour atteindre 4,72m, 16mm en largeur (1,84m) et 22mm en garde au toit.

C’est d’ailleurs peut-être le seul reproche qu’on peut lui faire: un petit manque de personnalité au niveau de la carrosserie par rapport à sa petite sur.

photo manquante
photo manquante

Car à l’intérieur, c’est le jour et la nuit! La nouvelle A4 est une voiture exceptionnelle, avec un design très nettement au dessus de celui-de l’A3, la planche de bord est particulièrement bien dessinée, c’est même à notre humble avis la plus réussie du segment.

Quant à la technologie embarquée, là encore, c’est le jour et la nuit, avec notamment un bloc compteurs entièrement numérique (virtual cockpit) qui permet plusieurs options d’affichage.

photo manquante
photo manquante

C’est un équipement hérité des modèles haut de gamme de la marque (A8, Q7) et dont ne dispose pas l’A3. Nous avons également été surpris par l’insonorisation parfaite de l’habitacle de cette A4 (on se croirait dans une A8) et l’agrément apporté par la nouvelle boîte de vitesses automatique: c’est dorénavant une S tronic (à double embrayage) en remplacement de la Multitronic (boîte à variateur).

photo manquante
photo manquante

Cette boîte permet au moteur diesel de toujours tourner au régime optimum (un diesel a une plage d’utilisation plus réduite qu’un moteur essence), pour obtenir une baisse de la consommation et zéro malus grâce à ses seulement 99 grammes CO2/km, mais elle apporte surtout un meilleur agrément de conduite (palettes au volant).

Sans oublier la qualité des matériaux et la finition premium, qui caractérisent toujours les allemandes.

photo manquante
photo manquante

Donc, si extérieurement l’A4 ne se distingue pas assez de l’A3, à l’intérieur, les deux voitures sont vraiment très différentes.

Chaque matin, les autoroutes allemandes se remplissent d’Audi A4 qui transportent à vive allure vers leur lieu de travail les cadres des fleurons de l’économie allemande. Même si l’économie réunionnaise n’est pas comparable, et que nous avons des limitations de vitesse, les cadres réunionnais qui veulent affirmer leur réussite professionnelle optent eux aussi pour la marque Audi et souvent pour une A4 (l’A6 étant réservée au pdg!) pour se rendre au travail.

photo manquante
photo manquante

L’attribution d’une voiture de fonction est un avantage en nature accordé par la direction à ses cadres qui a parfois plus d’impact qu’une hausse de salaire!

L’Audi A4 est une voiture statutaire, par l’image de réussite professionnelle qu’elle renvoie, mais c’est également une voiture qui apporte un réel plaisir de conduite à son conducteur, et c’est encore plus vrai avec cette nouvelle génération.

photo manquante
photo manquante

15 kg ont été gagnés sur la carrosserie, 30 sur le moteur, 16 sur la boîte manuelle, 5 sur chaque siège avant, 5 sur les bras de suspension arrière, 6 sur la suspension avant, 3,5 sur la direction assistée, etc. au total, la nouvelle A4 gagne jusqu’à 110 kg par rapport à la génération précédente, ce qui améliore mécaniquement le rapport poids/puissance.

Par ailleurs, l’aérodynamisme a été particulièrement soigné, avec un soubassement entièrement caréné, un déflecteur arrière, des jantes au dessin spécifique et un soucis du moindre détail (voir les nervures sur les rétroviseurs) avec comme résultat un Cx record de 0,23, au bénéfice de la consommation et de la vitesse de pointe (221 km/h).

photo manquante
photo manquante

Le moteur lui-même n’appelle pas de commentaire, c’est celui que l’on retrouve sur la Volkswagen Passat et la Skoda Superb. Et c’est un moteur aux normes Euro VI, donc non concerné par le scandale VW (qui ne concerne que les blocs moteurs aux normes Euro V).

photo manquante
photo manquante

Dernière précision: l’A4 est une traction avant, alors que ses concurrentes directes, la BMW série 3 et la Mercedes Classe C, sont des propulsions. Mais la place centrale arrière est quand même pénalisée par la présence d’un tunnel de transmission, car la nouvelle A4 est également disponible en version Quattro (avec le 3 litres V6 de 272 chevaux).

À partir de 42.900 euros (1.4 TFSI 150 Design), prix du modèle essayé (2.0 TDI 150 Sline): 52.900 euros.

 # Audi   # Allemagne   # segment D   # berline moyenne 

logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :

sponsor 1
sponsor 2
sponsor 3
sponsor 4