Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > Allemagne drapeau > Audi >

Publié par VROUM.INFO le 11 juin 2021

Audi RS e-Tron GT

La RS passe à l’électrique

Les 24 Heures de Spa-Francorchamps (Belgique) sont une des plus belles courses d’endurance du monde, remportée par Audi à 4 reprises. La 72e édition fut doublement exceptionnelle. Tout d’abord, en raison du contexte sanitaire, l’épreuve initialement programmée en juillet 2020 a été reportée au 22-25 octobre et, en raison du passage à l’heure d’hiver dans la nuit, l’épreuve a duré…25 heures! Ensuite, c’est lors de cet évènement sportif que la marque aux 4 anneaux a présenté officiellement sa nouvelle supercar électrique, la RS e-tron GT: elle a effectué le tour de formation, à la tête des 56 bolides engagés (dont plusieurs Audi R8 LMS GT3).

L’Audi RS e-tron GT est d’ailleurs assemblée dans l’usine de Böllinger Höfe (Allemagne) sur la même ligne d’assemblage que l’Audi R8 LMS GT3, notamment la n°66 de l’équipage Mattia Drudi (Italie), Patric Niederhauser (Suisse) et Frédéric Vervischqui (Belgique), qui a fini 2e à Spa. Les deux voitures partagent le même ADN sportif, mais ont une philosophie différente.

L’Audi R8 LMS GT3 est une 2 roues motrices (propulsion) équipée d’un V10 de 5,2 litres (non turbo compressé) qui délivre 585 chevaux et un couple de 550 Nm. Grâce à son poids réduit (1235 kg), elle atteint 305 km/h en vitesse de pointe et passe de 0 à 100 en 3,2 secondes. Ce sont des chiffres que d’autres supercars peuvent revendiquer mais l’Audi R8 LMS GT3 peut tenir cette cadence sans faiblir pendant 24 heures, d’où son palmarès en championnat du monde d’endurance.

Mais bon, la R8 LMS GT3 est une voiture de course qui fait des étincelles sur circuit (LMS signifie Le Mans Series) mais elle ne sait strictement rien faire d’autre. La RS e-tron GT au contraire offre des performances comparables (de 0 à 100 km/h en 3,3 secondes) en étant elle parfaitement utilisable au quotidien: ce n’est pas une monoplace au confort spartiate mais une grande berline (5m de long) au confort incroyable (surtout avec les options suspension pneumatique, double vitrage et sono Bang & Olufsen). Sa ligne douce et fluide rappelle celle de l’Audi A7 sportback, avec des ailes élargies. Et c’est une quatre roues motrices, plus sécurisante à conduire. Elle incarne parfaitement la philosophie RS (Renn Sport) d’Audi: prendre des solutions technologiques développées en course et les adapter aux voitures de production, comme auparavant la technologie Quattro.

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

image
La RS e-tron GT devant 4 R8 LMS GT3
image
La R8 LMS GT3 est une bête de course
image
La RS e-tron GT au tour de formation
image
La seule à ne pas faire de bruit !
image
Une déco sympa
image
Un Cx de 0,24
image
Pas de sortie d’échappement
image
Près de 5m de long (4m99)
image
Un habitacle typiquement Audi
image
Immense toit panoramique
image
Tableau de bord digital
image
Grand écran multifonctions
image
4 places
image
Rétroviseurs classiques
image
Immenses roues de 22 pouces
image
Bandeau lumineux

La voiture d’Iron Man

Un prototype de e-tron GT apparaît dans «Endgame», le 4e opus de la saga Avengers, sorti en 2019, avec au volant Tony Stark, alias Iron Man. La voiture commercialisée aujourd’hui est quasi identique au concept-car, sauf que les portières du concept-car n’avaient pas de poignées. Si vous l’avez vu, vous avez aussi noté que la voiture du film fait un bruit de thermique: le réalisateur l’a ajouté au montage, pour les besoins du scénario, mais c’est bien une électrique. L’Audi e-tron GT reprend la plateforme PPE (Premium Platform Electric) du groupe Volkswagen, que l’on retrouve sur la Porsche Taycan, avec cependant un choix de motorisation différent. L’Audi est ainsi disponible en deux versions: l’e-tron GT, qui avec ses 476 ch s’intercale entre la Taycan de base et la Taycan 4S, et la RS e-tron GT, qui avec ses 598 ch s’intercalent entre la Taycan 4S et la Taycan Turbo.

Les deux versions disposent du même moteur électrique à l’avant de 175 kW. C’est le moteur électrique sur l’essieu arrière qui est différent: 320 kW sur la version normale, 335 kW sur la version RS. La différence peut sembler minime (+15 kW) mais elle est amplifiée par l’overbost, qui est à l’électrique ce que le NOS est au thermique. Il permet à la version de base de 476 ch de passer à 530 ch et à la RS de passer de 598 ch à 646 ch, toujours pendant 3 secondes seulement mais suffisamment longtemps pour passer de 0 à 100 km/h, grâce au «launch system», et une boîte de vitesses, qui ne concerne que le moteur arrière. Cette boîte à deux rapports: un long pour l’autonomie et un court pour les départs arrêtés.

À noter que les palettes au volant ne servent absolument pas à passer les vitesses, c’est totalement automatique, elles servent à régler la puissance du freinage régénératif, qui est le frein principal du véhicule en conduite normale. À noter que la voiture est équipée d’un système de freinage électrique «brake by wire» : quand on appuie sur la pédale de frein, cela actionne des petites pompes électriques qui font monter la pression dans le système hydraulique de freinage. Ce sytème «brake by wire» rend plus facile l’intervention des aides à la conduite sur les freins.

La batterie de 93 kWh (86 kWh de capacité utile) permet d’atteindre 465 km d’autonomie selon la norme WLTP. Elle est boulonnée sous le véhicule par 74 écrous et participe ainsi à la rigidité de la carrosserie. La documentation officielle fait état de temps de charge incroyables: 5 minutes pour recharger 100 km d’autonomie et 23 minutes pour recharger 75% de la batterie (de 5% à 80% de charge). Normal: l’Allemagne dispose d’un des meilleurs réseaux de recharge du monde, avec des bornes rapides allant jusqu’à 350 kW de puissance, alors qu’à La Réunion on n’a (pour l’instant) pas mieux que du 50 kW.

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

image
Calandre presque totalement fermée
image
Jantes typiques VE
image
Notez le creux du capot avant
image
Aileron rétractable
image
Signature lumineuse
image
Clignotants dynamiques
image
Ligne fluide
image
Large et basse
image
22 pouces et pneus «electric drive»
image
Même plateforme que Porsche Taycan
image
Borne Ionity
image
5 minutes pour recharger 100 km
image
Diffuseur
image
Le concept-car: sans poignées
image
Ailes arrières très larges
image
Pneus en 285 de large

Peut-être les choses vont-elles changer le jour où Ionity va s’intéresser à notre île. Pour rappel, le réseau Ionity est une coentreprise entre Audi, BMW, Mercedes, Porsche et Ford, (rejoints ensuite par Hyundai) pour développer un réseau européen de bornes HPC (High-Power-Charging). C’est dans cette optique que l’Audi est dotée d’un système spécifique de refroidissement liquide des batteries, le contrôle de la température étant un élément clef de la vitesse de recharge.

L’absence de bornes rapides à La Réunion, et le fait que celles en place sont souvent HS, explique que les propriétaires de VE rechargent à 95% à leur domicile. L’Audi se charge sur une wallbox en 11 kW (de série) ou 22 kW (en option).

Comme le dit un slogan de Pirelli: «La puissance sans le contrôle n’est rien». L’Audi e-tron GT bénéficie de toutes les technologies trois lettres basées sur l’électronique (ABS, ESP, AFU, etc.) mais aussi de solutions matérielles: suspension pneumatique (de série sur RS, en option sur la version de base), blocage de différentiel arrière réglable (de série sur RS, en option sur la version de base) et roues arrières directionnelles (en option sur les deux versions). Pour rappel, elles braquent alors jusqu’à 2,8° dans le sens contraire des roues avant jusqu’à 50 km/h et dans le même sens au delà de 50 km/h, ce qui améliore la maniabilité en ville et la tenue de cap sur route. La suspension pneumatique permet à la voiture de régler automatiquement sa garde au sol selon les circonstances, de -22 mm à +20 mm.

En résumé, on ne sait pas trop si l’Audi e-tron GT et la Porsche Taycan sont cousines germaines, demi-sœurs ou sœurs ennemies, en tous cas, le groupe Volkswagen propose maintenant une réelle alternative européenne à la Tesla model S, avec l’avantage de la présence sur l’île d’un vrai SAV pour ces deux marques et de tous les avantages liés: show room, conseil, véhicule de courtoisie, stock, reprise, etc.

Audie-tron GTRS e-tron GT
Longueur4989 mm
Empattement900 mm
Porte-à-faux avant1021 mm
Porte-à-faux arrière1068 mm
Largeur1964 mm (2158 avec les rétros)
Hauteur1414 mm
Voie avant1702 mm
Voie arrière1667 mm
Cx 0,24
Pneus285/30 ZR 22 XL
Moteur
Tension800 volts
Puissance moteur avant238 ch (175 kW)
Puissance moteur arrière435 ch (320 kW)456 ch (335 kW)
Puissance totale476 ch (350 kW)598 ch (440 kW)
Overboost530 ch (390 kW)646 ch (475 kW)
Couple maximum630 Nm830 Nm
Capacité de la batterie93,4 kWh
Autonomie WLTP465 km
Vitesse (km/h)245260
0 à 100 km/h4,1 sec3,3 sec

 # Audi   # Allemagne   # électrique 

logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :

sponsor 1
sponsor 2
sponsor 3
sponsor 4