Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > Allemagne drapeau > BMW >

Publié par le 24 mai 2021

BMW M4 Competition (G82)

Le plus puissant 6 en ligne BMW

Les passionnés sont toujours près à casser leur tirelire pour acquérir une berline M3 ou un coupé M4 dérivés d’une des plus célèbres sportives de tous les temps: la BMW M3, sortie en 1986. Mais attention, ces passionnés sont exigeants, ils en veulent pour leur argent. Qu’ils se rassurent: le moteur S58 B30 TO de cette 6e génération (G80-G82) répond à leurs attentes !

BMW renouvelle habituellement ses modèles tous les 6 ou 7 ans et le duo M3-M4 (F80-F82) lancé en 2014 a donc laissé la place en 2020 au duo M3-M4 (G80-G82), disponible chez Leal Réunion depuis quelques jours. Leal Réunion va en écouler quelques dizaines auprès d’une clientèle de passionnés inconditionnels.

Enfin, pas tout-à-fait inconditionnels: il en faut un peu plus pour les décider que simplement remplacer la lettre F par la lettre G! La présentation presse de cet exemplaire de M4 en coloris «Sao Paulo Yellow» a permis de vérifier les évolutions entre les générations F82 et G82. Ne faisons pas durer le suspens: la nouvelle M4 (G82) passe de 0 à 100 km/h en 3,9 sec, contre 4,1 sec pour l’ancienne M4 (F82). 2 petits dixièmes, ce n’est peut-être pas beaucoup pour vous, mais à ce niveau de performance, c’est énorme: c’est une longueur de voiture au bout de 100 m!

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
Teinte «Sao Paulo Yellow», non métallisée
photo manquante
Signature lumineuse
photo manquante
510 chevaux et 650 Nm de couple
photo manquante
Freins carbone-céramique
photo manquante
Roues de 19 pouces à l’avant
photo manquante
Roues de 20 pouces à l’arrière
photo manquante
4 sorties de 100 mm de Ø
photo manquante
Toit en carbone tissé
photo manquante
Observez la nervure centrale
photo manquante
Leal va vendre quelques dizaines de M4

Alors, qu’est ce qui a changé? Le look tout d’abord, avec l’adoption de la nouvelle calandre verticale qui a tant fait parler d’elle mais qui finit par convaincre tout le monde, car elle ouvre de nouvelles perspectives esthétiques, alors que l’ancien look était arrivé au bout du bout. La calandre se distingue ici par l’absence de contour chromé ou noir, elle est flanquée de deux grosses prises d’air basses (derrières lesquelles sont placés deux radiateurs supplémentaires) et d’air-curtains sur les côtés, qui ne sont pas là pour le look mais ont une réelle fonction aérodynamique, en empêchant les turbulence au niveau des passages roues.

On notera sur le capot une grosse nervure centrale et deux creux de chaque côté qui évoque des extracteurs d’air, façon Dodge Charger 1969. On notera aussi les roues asymétriques: 19 pouces à l’avant et 20 pouces à l’arrière, pour lui donner un «rake» positif. La voiture a pris du volume: +17 mm en largeur, +10 mm en hauteur et +123 mm en longueur. Mais le CX reste inchangé à 0,34.

Par contre, elle a pris du poids: 153 kg, passant de 1572 kg à 1725 kg. Les dimensions à la hausse ne sont pas seules responsables, il y a aussi la présence de nouveaux renforts et notamment des cadres placés sous la voiture, au niveau du train avant, du plancher et du train arrière, pour former une sorte de sous-châssis qui vient renforcer la rigidité à la torsion de la caisse.

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
Tableau de bord tourné vers le pilote
photo manquante
Boutons rouge: programme personnalisé
photo manquante
Boîte M Steptronic à 8 rapports
photo manquante
Aucun chrome
photo manquante
4m80 de long
photo manquante
Bas de caisse noir brillant
photo manquante
Sièges baquets en carbone

Les M4 sont en effet assez souvent malmenées par leur propriétaire, qui n’hésitent pas à les mettre en travers dans les virages, une position délicate où la précision du pilotage dépend de la rigidité de la caisse. D’ailleurs, pour leur faire plaisir, BMW équipe la M4 d’un «drift analyser», qui enregistre la durée de glisse et l’angle des roues et attribue un score, de 1 à 5 ☆. Rassurez-vous, le «drift analyser» n’enregistre ni le lieu (GPS) ni l’heure exacte, afin de respecter votre vie privée, et aussi parce que depuis peu les forces de l’ordre peuvent accéder à toutes les données enregistrées sur les voitures. Donc, officiellement, vous avez fait du drift sur circuit ou sur un parking privé!

Mais le moteur me direz-vous? J’y viens! Pour rappel, à part la toute 1ère M3 (E30 de 1986) qui avait un 4 cylindres en ligne et la génération E90-E92 qui s’est laisser tenter par un V8 (entre 2007 et 2013), toutes les berlines M3 et coupés M4 ont toujours eu un 6 cylindres en ligne, le moteur emblématique de BMW, avec toujours une cylindrée unitaire aux alentours de 500 cc, considérée comme optimum. 6x500cc = 3 litres.

La nouvelle M4 G82 reprend le nouveau 6 cylindres hautes performances de BMW, le S58 B30 TO, qui équipe déjà les X3 et X4 M Competition (F97-F98). Grâce à plusieurs modifications par rapport au S55B30T0 qu’il remplace et qui équipait l’ancienne génération de M4 (F82), dont une pression d’injection directe de carburant qui passe de 200 bar à 350 bar, ce moteur développe maintenant 510 ch et 650 Nm de couple, avec une zone rouge à 7200 tr/min.

Photos et vidéo usine : © Service Presse BMW Allemagne
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
S58: pose du vilebrequin
photo manquante
S58: pose des coussinets de bielle
photo manquante
S58: pose du joint de culasse

S58 B30 TO est un nom de code, gravé sur le bloc moteur et qui se lit ainsi: S pour BMW M Gmbh, 5 pour 6 cylindres en ligne, 8 pour désigner la technologie (injection directe haute pression 350 bar), B pour essence (Benzine en allemand), 30 pour 3.0 litres de cylindrée, T pour top performances et enfin O (zéro) désigne l’évolution (0 = 1ère génération).

On appelle communément ce moteur S58 et c’est le 6 cylindres de série le plus puissant jamais développé par BMW à ce jour, tellement que Toyota l’a pris pour sa nouvelle Supra en lieu et place de son mythique 2JZ !

Conclusion

La nouvelle M4 est redoutable d’efficacité par ses qualités intrinsèques (châssis, moteur) mais aussi par le fait qu’elle offre au pilote la possibilité de choisir entre plusieurs réglages personnalisés. Les boutons à gauche du levier de vitesses permettent de choisir entre 3 modes de conduite (road, sport et track) et la molette et l’écran central permettent de choisir entre 4 réglages personnels (efficient, comfort, sport et sport+) pour la gestion moteur, la suspension, la direction et le freinage, et entre 10 réglages de contrôle de propulsion (traction control) etc. On peut accéder rapidement à 2 programmes pré-enregistrés à l’aide des 2 boutons rouge au volant. Sans oublier la position de conduite entièrement réglable et même l’affichage des compteurs que l’on peut personnaliser. Le pilote peut donc avoir un poste de pilotage qui lui correspond exactement et donner le meilleur de lui-même.

Cerise sur le gâteau: le moteur étant déjà présent sur les X3 M et X4 M Competition, il est facile pour BMW de développer une version à transmission intégrale de son nouveau coupé M4, ce qui sera une première. Cette version «M xDrive» arrivera en concession avant la fin de l’année, de même que des versions cabriolet et même un break! Bref, si dans tout ça vous ne trouvez pas votre bonheur, c’est que vous n’M-mez pas les voitures!

BMW M4 Competition (G82)
Longueur4794 mm
Largeur1887 mm
Hauteur1393 mm
Empattement2857 mm
Voie avant1617 mm
Voie arrière1605 mm
Garde au sol120 mm
Nb de places4
Coffre440 litres
Poids à vide1725 kg
Moteur S58 B30 T0
DispositionLongitudinale avant
Type6 en ligne
Soupapes24 soupapes
Alésage84 mm
Course90 mm
Cylindrée2993 cc
Compression9.3:1
Injection directe350 bar
SuralimentationBi-turbo
Puissance510 ch de
6250 à 7200 tr/min
Couple650 Nm de
2650 à 5500 tr/min
Boîte de vitessesDSG 8 rapports
Transmission2WD
Propulsion
Châssis et roues
Disques avantCarbone céramique
Disques arrièreCarbone céramique
Jante avant9.5x19
Jante arrière10.5x20
Pneus avant275/35 ZR19
Pneus arrière285/30 ZR20
Performances
Vitesse maximale250 km/h (bridée)
290 km/h (option)
0-100 km/h3,9 sec
0-200 km/h12,5 sec

 # BMW   # Allemagne   # supercar 

Pour partager : logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :
Publicité sponsor 3 sponsor 4