Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > France drapeau > Citroën >

Publié par le 4 février 2015

Citroën C1 seconde génération

La guerre des clones

Photos © service presse Citroën
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
photo manquante

En 2005, Peugeot, Citroën et Toyota unissaient leurs moyens industriels pour concevoir une plateforme commune de petite citadine. 10 ans plus tard, ils ont remis ça, sauf que c’est moins visible car la Peugeot 108, la Citroën C1 et la Toyota Aygo ont maintenant davantage de personnalité propre. Par exemple, la petite Citroën a un minois fortement inspiré du Citroën C4 Cactus et propose une fort sympathique version découvrable façon Fiat 500 appelée Airscape.

photo manquante
photo manquante

Avec DS qui est maintenant officiellement une marque à part et plutôt positionnée haut de gamme, Citroën se repositionne comme marque généraliste, voire low-cost. La nouvelle Citroën C1 est ainsi fabriquée, comme ses deux sœurettes, en République Tchèque, où les salaires sont plus bas qu’en France. Cela n’empêche pas le style, qui reste français; la nouvelle C1 est ainsi plutôt sexy. La face avant a repris l’intéressante disposition sur deux étages des feux avant du Citroën C4 cactus. L’arrière du véhicule rappelle la première génération: un hayon en verre teinté noir. La ligne latérale est très harmonieuse. La nouvelle C1 est disponible en trois portes, cinq portes et en version découvrable.

photo manquante
photo manquante

Les dimensions sont celles d’une parfaite citadine: 3m47 de long, 1m62 de large et 1m46 de haut.

L’intérieur est traité simplement, avec des matériaux dont la qualité a fait des progrès. La place à l’avant est satisfaisante, un peu plus mesurée à l’arrière, où les passagers doivent toujours se contenter de vitres entrebâillantes. Attention, la C1 est une quatre places, pas cinq.

photo manquante
photo manquante

Pour diminuer au maximum le prix du modèle de base, la direction assistée n’est disponible qu’à partir du 2e niveau de finition. Mais la puce est tellement légère, que cela n’est pas vraiment indispensable. Cela procure simplement un confort de conduite en ville supplémentaire. Le deuxième niveau de finition propose aussi le volant réglable en hauteur. Le troisième niveau de finition offre le grand écran tactile 7 pouces, connectable aux principaux smartphones du marché via une prise USB. On devra donc prendre son temps lors du choix de la finition et des options pour avoir un véhicule qui corresponde parfaitement à ses attentes, quitte à payer un peu plus cher.

Publicité sponsor 1 sponsor 2

photo manquante
photo manquante

Pesant à peine 840 kilos, la nouvelle citadine Citroën n’a pas besoin de beaucoup de chevaux pour avancer. Le trois cylindres essence PureTech de 998cc essence de 69 chevaux lui suffit amplement, même si sa motorisation de prédilection pour La Réunion est le 1199 cc délivrant 82 chevaux car cela permet alors de prendre la Route des Tamarins et la 4 voies du Tampon sans arrière-pensée. De plus, ce moteur est fabriqué en France. Les deux moteurs sont adossés à une boîte manuelle à 5 rapports.

photo manquante
photo manquante

Le bloc 68 chevaux est également disponible avec une boîte pilotée ou avec le système stop & start qui permet de diminuer la consommation d’un demi-litre. Toutes les motorisations sont en dessous de 100 gr CO2, donc sans aucun malus, grâce notamment à un calage variable de la distribution, à l’admission et à l’échappement. Ces moteurs se caractérisent également par le fait qu’ils sont plus compacts et plus légers de 25% que les 4 cylindres qu’ils remplacent.

Des efforts ont été faits pour insonoriser le moteur (nouveau silencieux intermédiaire sur l’échappement), ce qui ajoute au confort de conduite.

photo manquante
photo manquante

La nouvelle plateforme commune comprend un nouveau train arrière, plus léger de 4 kilos, de nouveaux amortisseurs japonais (KYB), de nouveaux ressorts, une barre antiroulis plus épaisse de 2mm et un nouveau triangle avant, d’où une tenue de route améliorée.

Poids léger, cela veut dire des accélérations plus faciles à obtenir avec un petit moteur mais cela veut aussi dire un freinage efficace avec des moyens conventionnels: disques ventilés à l’avant et de simples tambours à l’arrière.

photo manquante
photo manquante

Les roues sont en acier ou en alliage, en 14 ou 15 pouces selon le niveau de finition, des dimensions raisonnables qui se traduiront au moment du changement des pneumatiques par un large sourire devant la facture!

La nouvelle C1 est équipée du «Hill Assit», autrement dit l’assistance au démarrage en côte, bien pratique parfois pour sortir d’un parking en sous-sol.

Autre équipement qui fait plaisir: l’indicateur de changement de rapport, pour apprendre au conducteur à passer rapidement à la vitesse supérieure pour diminuer sa consommation.

photo manquante
photo manquante

La version découvrable Airscape permet de dégager une ouverture de 80cm de large sur 76cm de long, soit bien plus grande que n’importe quel toit ouvrant classique. L’ouverture est électrique. La toile est disponible en trois coloris: noir, gris ou rouge.

Parmi les équipements de «grande» dont la nouvelle C1 peut se vanter (de série ou en option selon le niveau de finition): le système d’ouverture/fermeture des portière et de démarrage du moteur sans utiliser la clef, la climatisation automatique, six airbags (dont 2 airbags rideaux), un filtre d’habitacle.

Même plateforme que la Toyota Aygo et la Peugeot 108 mais un style 100% Citroën devrait permettre à cette C1 d’avoir le succès commercial qu’elle mérite.

 # Citroën   # France   # segment A   # micro citadine 

Pour partager : logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :
Publicité sponsor 3 sponsor 4