Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > France drapeau > Citroën >

Publié par le 4 avril 2010

Citroën C3

Après le Visiobulle, le Visiodrive

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
photo manquante

C’est sûr, Citroën ne s’est pas contenté d’un simple lifting: l’ancienne et la nouvelle C3 n’ont plus rien en commun si ce n’est le nom et la marque des pneus (Michelin). Même le logo aux deux chevrons a changé: il est maintenant « smooth » (doux). Citroën a conservé les rondeurs typiques de carrosserie qui ont fait le succès de l’ancienne, notamment auprès de la clientèle féminine, mais en lui ajoutant quelques touches de sportivité typiquement masculine, au niveau du volant, des jantes, etc. Et puis, il y a ce pare-brise visiodrive, qui est à l’automobile ce que le visiobulle du port de St-Gilles est à la plongée sous-marine.

photo manquante
photo manquante

Son immense pare-brise "visiodrive" ne passe pas inaperçu et pourtant, ce n’est qu’une des très nombreuses nouveautés de la nouvelle C3. C’est bien simple: tout, absolument tout est nouveau, sauf le nom! La C3 est le best-seller de la marque Citroën en France et à La Réunion et la marque aux chevrons a vraiment mis le paquet sur ce modèle pour (re)conquérir le cœur des automobilistes.

photo manquante
photo manquante

Cet immense pare-brise, qui remonte jusqu’au niveau du pied central des portières, vous apporte une incroyable sensation d’espace et de liberté que seul une décapotable était jusque là capable de procurer, les courants d’air et la chaleur en moins. En plus, vous ne baisserez plus jamais la tête aux feux rouge! Et si on prend par exemple la route du littoral le soir en direction de l’Ouest, donc avec le soleil en face, il suffit d’utiliser le panneau rétractable avec les petits pare-soleil intégrés. Le visiodrive est une option sur les modèles entrée de gamme et d’origine sur les versions supérieures.

Publicité sponsor 1 sponsor 2

photo manquante
photo manquante

L’agrément de conduite est également dopé par l’amélioration de l’habitabilité (+8 cm à l’avant et +3 cm à l’arrière), une meilleure qualité des matériaux et une finition irréprochable: la nouvelle C3 est un écrin d’élégance et on a beaucoup de plaisir à voyager à bord!

photo manquante
photo manquante

En ce qui concerne la direction, le freinage et les trains roulants, Citroën n’a pas pris de risque technologique et s’est contenté de reprendre les éléments éprouvés de l’ancienne génération, qui ne souffrait d’aucune critique de ce côté là. La nouvelle C3 arbore simplement de nouveaux dessins de jantes alliage, de toute beauté.

Au niveau de la motorisation, Citroën suit le mouvement général qui consiste à pousser au maximum les performances des blocs thermiques actuels pour qu’ils consomment toujours moins et qu’ils rejettent toujours moins de CO2, en attendant l’avènement des motorisations électriques.

photo manquante
photo manquante

Chez Citroën, les préoccupations écologiques ont pour nom « airdream » qui ne s’arrêtent pas au bloc moteur mais englobent également l’usine de fabrication, qui est ISO 14001 et le recyclage du véhicule en fin de vie, qui est égal à au moins 85% de son poids. Cela nous amène à parler d’un critère qui n’est pas assez pris en compte à nos yeux au moment du choix: le poids de la voiture. En l’occurence, la nouvelle C3 pèse 1055 kg à vide, ce qui en fait une des plus légères de sa catégorie, donc, une de celles qui offrent le meilleur rapport poids/puissance. Effectivement, le modèle que nous ont confié les établissements Foucque, une 1,6 litre essence VTi 120 ch (88kW) équipée d’une boîte manuelle à 5 rapports, nous a agréablement surpris par la vigueur de ses accélérations, pour une berline familiale. Pour réduire la consommation de carburant, un indicateur de changement de vitesse est intégré au tableau de bord.

La nouvelle C3 est disponible en version VP (clientèle des particuliers) mais également en version VU (entreprise) et l’ancienne C3 reste au catalogue en version accès de gamme, sous le nom de "C3 Classic".


photo manquante

Les pneus taille basse
consomment plus

En regardant de près le tableau des consommations de la nouvelle Citroën C3 (données constructeurs), on constate que la même voiture (même motorisation) consomme systématiquement 0,1 litre de plus au 100 km quand on passe de jantes 16 pouces à des jantes 17 pouces et cela, à diamètre de roue constant (adoption de pneus taille basse). Cette légère mais néanmoins substantielle surconsommation se traduit évidemment par des émissions de CO2 légèrement supérieures de l’ordre de 3 grammes au km. L’explication: d’un côté, les pneus taille basse accrochent mieux le bitume et ont donc une plus grande résistance au roulement. D’un autre côté, les jantes de 17 pouces, de par leur dessin, n’ont pas le même écoulement dans l’air.

Texte & photos ©

 # Citroën   # France   # segment B   # citadine 

Pour partager : logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :
Publicité sponsor 3 sponsor 4