Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > Ducati >

Publié par le 4 septembre 2016

Ducati 998 S Corse

Étoile de la piste

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
photo manquante

De 2002 à 2004, la planète motard a tremblé sous les coups d’accélérateur de la Ducati 998s Corse. En fait, elle continue à trembler car, si la moto n’est plus produite, elle enflamme encore les passionnés de belles mécaniques italiennes. Cet exemplaire roule, ou plutôt «vole très bas» à La Réunion.

Ducati, c’est bien entendu un bicylindre reconnaissable entre tous, en "L" (ou en "V" ouvert à 90° si vous préférez), à 2 arbres à cames en tête et 4 soupapes par cylindre. Contrairement aux autres moteurs de moto (ou de voiture), où les soupapes sont ouvertes par l’arbre à cames et se referment à l’aide d’un ressort de rappel, ici, les soupapes sont commandées par un système d’ouverture et de fermeture «Desmodromic», sans ressorts de soupapes. Cela permet d’atteindre 10.000 tr/min, au prix d’un bruit mécanique caractéristique et que seuls les Ducatistes apprécient!

photo manquante
photo manquante

C’est l’ingénieur italien Fabio Taglioni qui a mis au point le système utilisé par Ducati, qui l’utilise depuis…1956!

C’est un moteur super carré (alésage 100 mm > course 63,5 mm) de 998 cm³. L’alimentation est électronique, confiée à Magneti-Marelli. D’origine, le moteur de cette version "S" développe 136 chevaux à 9500 tr/minute. La puissance est transmise à la roue arrière via une boîte de vitesses à 6 rapports et une transmission finale par chaîne. L’embrayage est de type multidisques à sec.

Le moteur est inséré dans un cadre treillis tubulaire, là encore typique de Ducati, avec une fourche inversée à l’avant (127mm de débattement) et un monoamortisseur à l’arrière (130mm de débattement). Le frein avant comporte deux disques de 320mm de diamètre, pincés par des Brembo à 4 pistons. à l’arrière, on trouve un simple disque de 220mm, avec une pince à deux pistons.

photo manquante
photo manquante

C’est une belle mécanique mais ce qui est extraordinaire sur ce modèle, ce sont les nombreuses pièces en carbone, notamment les silencieux Termignoni et surtout les jantes, en véritable carbone, ce qui est très rare, pour ne pas dire unique à La Réunion.

C’est une amélioration apportée par son précédent propriétaire, qui n’aimait pas les jantes Marchesinis d’origine de sa "S" et a opté pour les jantes du modèle "R" (l’édition limitée à 500 exemplaires, juste pour être homologuée en championnat superbike).

D’origine la moto pèse 198 kg à sec, ici, elle descend à 180 kg… tous pleins faits!

Publicité sponsor 1 sponsor 2

photo manquante
photo manquante

Vous avez remarqué que depuis le début, toutes les marques citées sont italiennes. La seule exception semble être les suspensions, de marque Öhlins: parce que c’est la marque qui équipe la machine de Ben Bostrom, le pilote de superbike!

En raison de la position de ses deux cylindres, l’un derrière l’autre, la moto est très étroite. Elle est également compacte: 1410 mm d’empattement et 790 mm de hauteur de selle. Cela n’en fait pas pour autant une moto facile à conduire en ville!

La 998 a été conçue pour rouler vite sur une route ayant un bon revêtement et surtout de belles courbes, idéalement un circuit. En ville, elle va vite devenir inconfortable, car, d’une part la 1ère est très longue et nécessite de jouer de l’embrayage, et, d’autre part, en l’absence de la force du vent qui appuie sur le buste, tout le poids repose sur les avant-bras et les poignets deviennent vite douloureux.

photo manquante

On notera que la 998 était disponible en «Biposto» ou «Monoposto» (monoplace ou biplace) mais les volontaires pour faire un tour comme passager sur une 998 sont encore plus rares à trouver que des Réunionnais qui ont vu des martiens!

Ah oui, parce qu’il y en a toujours un qui demande ça: vitesse maximum 280 km/h.

Roues en fibre de carbone

photo manquante
photo manquante

En «aftermarket», il existe un fabricant australien (www.carbonrev.com) qui propose des roues en fibre de carbone pour les principales marques de voitures sportives (Nissan GTR, Ford Mustang, Lamborghini, Porsche, etc.) Elles permettent de gagner environ 2 kg par roue.

Par exemple, pour une BMW M4, les jantes de 19 pouces de diamètre pèsent 8,3 kg (avant, 9,5 pouces de large) et 8,5 kg (arrière, 10,5 pouces de large). 2 kg par roue cela peut ne pas vous sembler beaucoup, mais c’est du poids non suspendu (dont les mouvements ne sont pas amortis par la suspension) et le gain est énorme en termes d’amélioration de la tenue de route. Mais, je vous l’accorde, cela reste un équipement rarissime!

Et à La Réunion, cette Ducati est bien le seul et unique véhicule motorisé que nous ayons vu avec des roues en véritable carbone!

Texte & photos ©

 # Ducati   # Italie   # moto 

Pour partager : logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :
Publicité sponsor 3 sponsor 4