Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

Vous êtes ici: accueil > marques > autos > américaines drapeau > Ford >

Publié par le 4 décembre 2017

Ford Fiesta 1.0 Ecoboost

7 ans de garantie!

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante photo manquante

La petite citadine Ka ayant pris du volume pour devenir Ka+, il fallait que la Fiesta elle aussi monte en gamme, ce qui est le cas, avec notamment un «contenu technologique» plus riche que toute la concurrence (Renault Clio, Peugeot 208, Citroën C3, Opel Corsa, Volkswagen Polo et Nissan Micra). La CMM a même poussé le bouchon plus loin en suréquipant ses modèles par rapport à la Métropole et en proposant une extension de la garantie constructeur de 2 à 7 ans pour seulement 795 euros.

photo manquante photo manquante

Cela faisait 7 ans que la Fiesta n’avait pas changé. C’est le «best-seller» de Ford Europe, avec 17 millions d’exemplaires dans le monde (dont 1,5 million en France) commercialisés et, ce n’est pas qu’on ne change pas une équipe qui gagne, mais on prend son temps!

photo manquante photo manquante

D’un point de vue esthétique, pas de révolution, juste une évolution: Ford a conservé le museau aux faux airs d’Aston Martin qui a fait le succès de la génération précédente, mais la Fiesta a pris du coffre, au sens propre comme au sens figuré. Elle a notamment gagné 7cm en longueur, pour atteindre 4m04 et progresse au niveau de l’espace pour les jambes, la tête, les épaules, etc. sans oublier le coffre, qui passe de 295 à 303 litres (+8 litres). Elle est un peu plus basse (-19mm) et un peu plus large (+13mm).

photo manquante photo manquante

L’habitacle est bien fini et agréable, avec un bloc compteur lisible même en plein soleil, un chouette écran multimédia, une clim efficace et silencieuse, une insonorisation excellente, qui permet de profiter de la qualité du système Bang & Olufsen sur les modèles qui en sont équipés.

À l’avant, on est très bien installé. à l’arrière aussi, sauf si les passagers avant ont la mauvaise idée de reculer leur siège au maximum.

La Fiesta est agréable en ville, sur route départementale comme sur la 4 voies. Elle absorbe les dos-d’âne avec souplesse, même ceux qui ne sont pas aux normes, soit 8 sur 10 à La Réunion!

photo manquante photo manquante

Le pare-brise très incliné dégage une grande plage sur le dessus de la planche de bord, ce qui donne une impression agréable d’espace à l’intérieur, comme sur un monospace. Mais, pour raccorder esthétiquement le pare-brise et les portières, Ford a été obligée de placer deux minuscules petites vitres triangulaires au niveau des rétroviseurs.

Les vitres latérales arrière se terminent en fuseaux, en recourant là aussi à une petite vitre de custode, comme sur un Qashqaï. Une baguette chromée souligne l’ensemble et donne de la légèreté et de l’harmonie au profil de cette nouvelle Fiesta.

Les feux arrière sont tout nouveaux, plus horizontaux et donnent plus de style à la partie arrière.

Merci de visiter nos sponsors: sponsor 1 sponsor 2
photo manquante photo manquante

En soulevant le capot, on note que le moteur est apparent, sans capot plastique sur le dessus, comme c’est de plus en plus fréquent.

Un autocollant rappelle que cette Américaine est assemblée dans l’usine Ford de Cologne, en Allemagne, ce qui constitue généralement un bon argument de vente auprès des clients européens!

Ce bloc moteur, élu 6 fois de suite «engine of the year», est disponible en trois niveaux de puissance: 100, 125 et 140ch. La ST, version la plus sportive de la Fiesta, bientôt disponible, est annoncée avec une puissance de… 200 chevaux, toujours avec un moteur de 1 litre de cylindrée!

La boîte de vitesses, à 6 rapports, est assez courte pour que le moteur soit vif en reprises, et comme l’habitacle est bien insonorisé, on n’a aucun scrupule à rouler constamment entre 3.000 et 4.000 tours/minute, qui est le régime où le moteur essence 1.0 litre écoboost de 100 chevaux de notre modèle d’essai s’est montré le plus agréable.

En diesel, la Fiesta est proposée avec un moteur 1.5 litre TDCI de 85 ou 120 chevaux.

photo manquante photo manquante

Pas de motorisation électrique ou hybride prévues, Ford Europe restant assez timide sur le sujet, avec seulement une Focus électrique et une Mondéo hybride au catalogue.

Le poids de la nouvelle Fiesta est relativement léger (1.200 kilos), compte tenu du fait qu’elle est vraiment très équipée, plus que la concurrence.

Nous avons apprécié que Ford ait conservé un vrai frein à main, avec un levier classique entre les sièges avant, et n’a pas cédé à la mode des freins à main électriques. Nous apprécions aussi que la Fiesta reste disponible en version 3 ou 5 portes, alors que quasiment toutes ses concurrentes ne proposent plus que des 5 portes.

photo manquante photo manquante

En ville, on apprécie la caméra de recul, avec les lignes de repère qui suivent les mouvements du volant, et le rayon de braquage réduit: deux éléments qui permettent de se garer très facilement.

Les pneus d’origine sont des Michelin Pilot Sport 4, c’est-à-dire ce qui se fait de mieux dans la catégorie.

La CMM a opté pour une politique commerciale agressive: l’entrée de gamme en Métropole est livrée avec des jantes en tôle et des enjoliveurs plastique, à La Réunion, on a droit à de belles jantes en alliage. Quand on a du 16 pouces en Métropole, on a ici du 17 pouces, etc.

photo manquante photo manquante

Pas de bouchon de réservoir, mais un système fixe à clapet: impossible de le perdre, de mal le refermer et même impossible pour le pompiste de se tromper de carburant!

Il faut vraiment se mettre à quatre pattes et inspecter les moindres détails pour trouver des choses à redire sur cette nouvelle Fiesta: le train arrière n’est pas multibras et le freinage arrière fait appel à de simples tambours. à l’usage, ces éléments font extrêmement bien leur boulot, mais on aurait préféré des disques et un train multibras, pour l’esthétique!

photo manquante photo manquante

Cerise sur le gâteau, la garantie constructeur est de 24 mois kilométrage illimité en Métropole, elle est porté à 84 mois/140.000 km à La Réunion, moyennant un supplément très raisonnable de 795 euros, qui est largement récupéré en cas de revente avant terme, la garantie étant cessible.

En conclusion: la nouvelle Fiesta est, intrinsèquement, une excellente voiture!

Texte & photos ©


Cet article vous plaît? N’hésitez pas à le partager :
logo facebook logo email logo linkedin

Ne manquez plus rien de l’actualité automobile à La Réunion en vous abonnant à notre page Facebook :  f 

Sites officiels de la marque :
Merci de visiter nos sponsors: sponsor 3 sponsor 4