Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > anglaises drapeau > Jaguar >

Publié par Ignace de Witte le 4 novembre 2016

Jaguar F-Pace

Retrouver des sensations

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

image
 
image
 

La Réunion ce n’est pas seulement des cocotiers et l’odeur de la crème solaire, c’est aussi les fougères arborescentes et l’odeur de la terre humide de la forêt tropicale. Jaguar ce n’est pas seulement des berlines de luxe qui fréquentent les hôtels de luxe de la côte ouest, c’est aussi des véhicules 4x4 qui vous emmènent pique-niquer à la «cascade du chien» dans les hauts de Bras-Panon.

image
 
image
 

Ça y est, jaguar a son SUV! Le F-Pace est dorénavant disponible à La Réunion, à la grande satisfaction de Kolors Automobiles (groupe Caillé), qui l’attendait avec impatience pour relancer les ventes de la marque à La Réunion. En effet, les berlines classiques n’ont plus le vent en poupe, les coupés et cabriolets essence font de faibles volumes de vente et sans SUV dans la gamme, impossible de lutter contre la concurrence. Celle-ci est interne au groupe (Porsche Macan et Land-Rover Evoque) et externe (BMW, Mercedes et Audi).

Jaguar s’est inspiré d’une théorie d’un Anglais, Charles Darwin, pour s’adapter au marché et fabriquer un SUV.

image
 
image
 

Grégory Legendre, directeur de Kolors Automobiles, est aux anges car ce nouveau modèle devrait représenter 50% des ventes de la marque à La Réunion et lui permettre d’atteindre plus facilement ses objectifs.

C’est le tout premier SUV de l’histoire de Jaguar mais on identifie immédiatement la marque au félin, grâce à ses feux arrière copiés sur ceux du coupé F-Type et sa calandre et ses blocs optiques avant, inspirés des berlines XE et XF.

image
 
image
 

Le F-Pace est proposé en 2 roues motrices (propulsion) et en 4 roues motrices, le constructeur bénéficiant à ce niveau de l’expérience extraordinaire de Land-Rover, les deux marques appartenant au même groupe indien Tata. En se penchant sous le véhicule —oui, nous sommes les seuls à le faire!— on découvre ainsi que le triangle inférieur de la suspension avant, en fonderie d’aluminium, est gravé «Jaguar Land Rover», ce qui indique que cette pièce est commune aux deux marques.

image
 
image
 

Moins acrobatique: la molette rétractable entre les deux sièges avant qui sert de «levier de vitesses» est également commune aux deux marques. Un essai sur 4 voies, petites routes des hauts et grands chemins un peu défoncés met en valeur le travail remarquable des suspensions, qui effacent le relief et permettent de rouler dans un confort extraordinaire. Et quand on s’arrête sur le bas-côté pour admirer le paysage, aucune crainte de rester bêtement embourbé avec son joujou d’1,8 tonne, voire 1,9 tonne: l’électronique gère la motricité roue par roue de façon impeccable.

image
 
image
 

Les pneus, prévus pour un usage avant tout routier, donc sans sculptures proéminentes, avoueront seulement leurs limites dans les grosses ornières inondées de boue… que nous avons pris soin d’éviter lors de notre essai, pour rendre le véhicule propre!

Nous avons eu la chance d’essayer les deux motorisations disponibles pour le lancement: le 4 cylindres 2 litres turbodiesel de 180 chevaux et le 3 litres turbodiesel (V6) de 300 chevaux, tous deux à boîte automatique et 4 roues motrices.

image
 
image
 

Le 4 cylindres est parfait sur le littoral: ses 3 premiers rapports très courts et ses 180 chevaux lui confèrent d’excellentes performances sur le plat. Dans les fortes montées, son poids d’1,8 tonne se fait sentir et les reprises sont moins fulgurantes. Le 3 litres par contre est démoniaque: à 2000 tours/minute le turbo vous catapulte en avant (300 chevaux) à chaque accélération, que ce soit sur le plat ou en montée! La boîte automatique ZF compte 8 rapports, pour être toujours «dans les tours» et le poids de l’engin (1,9 tonne pour le V6) ne se sent pas.

image
 
image
 

C’est confirmé par les performances annoncées par le constructeur: 6,2 secondes au 0 à 100 km/h pour le V6 et 8,7 secondes pour le 4 cylindres. La Réunion privilégie le diesel, pour des raisons évidentes de coût d’utilisation, mais Jaguar est une marque premium et compte parmi ses clients des personnes qui ne sont pas limitées dans leurs moyens, donc dans leur choix. Pour eux, Kolors peut commander un F-Pace essence de 240 chevaux (4 cylindres) ou un essence de 380 chevaux (V6).

Ce dernier passe de 0 à 100 km/h en 5,5 secondes: avouez que c’est pas mal pour un gros SUV d’1,9 tonne!

image
 
image
 

Quelle que soit la motorisation choisie, le F-Pace est conforme à l’idée que l’on se fait d’une Jaguar: design élégant, profusion de cuir, équipement complet et de dernière technologie, avec notamment la lecture des panneaux de signalisation, l’alerte franchissement de ligne, la vidéo 3D, etc. et surtout le bloc compteur entièrement digital et modifiable sur le V6.

image
 
image
 

Certains diront que le F-Pace est en quelque sorte le chaînon manquant entre la marque Jaguar, réputée pour ses berlines luxueuses, et la marque Land Rover, connue pour ses véhicules qui passent partout. D’autres souligneront que les deux marques anglaises appartiennent au même groupe et que c’est de la canniballisation! En tous cas, le F-Pace est là et… «God save the queen!»

 # Jaguar   # Grande-Bretagne   # segment J   # SUV XL 

logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :

sponsor 1
sponsor 2
sponsor 3
sponsor 4