Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > anglaises drapeau > Jaguar >

Publié par Ignace de Witte le 4 décembre 2015

Jaguar XE

La bataille d’Angleterre

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
photo manquante

On a l’impression de revivre le duel Angela Merkel-David Cameron: deux visions de l’Europe s’affrontent! L’anglaise a en effet pour objectif, pour ne pas dire comme cible, les BMW, Mercedes, Audi et autres Allemandes qui dominent le segment des berlines premium. Quelles sont vos valeurs? Quelle voiture est faite pour vous?

photo manquante
photo manquante

Le premier atout de l’anglaise est son nom prestigieux: tout le monde connaît Jaguar, constructeur de berlines de grand luxe (MK II, XJ) et de coupés à la ligne légendaire (E-Type, F-Type). C’est d’ailleurs presque un handicap car le public, qu’il soit acquéreur ou simple admirateur, a une telle haute idée de la marque en terme de confort, luxe et raffinement, performances et élégance, qu’au moindre faux pas, c’est la descente en vrille!

photo manquante
photo manquante

Côté esthétique, la nouvelle Jaguar soutient la comparaison avec la concurrence allemande, sans toutefois la dominer: c’est élégant mais sans prise de risque, très consensuel. La face avant est heureusement assez expressive et donne à elle seule sa personnalité à la XE, grâce à une calandre bien dessinée, de grandes prises d’air dans le bouclier et un capot plongeant. La ligne est vraiment très proche de sa grande sur, la XF.

photo manquante
photo manquante

Petite précision en ce qui concerne la ligne: la XE est la berline Jaguar la plus aéodynamique jamais produite, avec un CX de 0,26, obtenu grâce notamment à un carénage complet du soubassement, en panneaux légers, couvrant jusqu’au silencieux arrière pour créer une surface parfaitement lisse, et un système sophistiqué de canalisation de l’air pour «effacer» les roues avant.

Cela ne se voit pas au premier coup d’il mais 75% de la carrosserie est faite en aluminium, les 25% restant se répartissant entre magnésium et acier à haute résistance.

photo manquante
photo manquante

Pour le découvrir, il faut par exemple ouvrir le capot moteur: on remarque de suite que le capot est extrêmement léger, car en tôle d’aluminium, et que les tourelles d’amortisseurs sont en belle fonderie d’aluminium. On peut aussi se mettre à genoux et regarder le train avant à double triangulation ou le train arrière à bras multiples: aluminium forgé. Ce recours massif à des matériaux légers ne fait hélas que compenser le poids supplémentaire des équipements de confort et de sécurité devenus aujourd’hui nécessaires, pour ne pas dire indispensables.

photo manquante
photo manquante

La XE dispose en effet des systèmes d’assistance à la conduite parmi les plus avancés du moment. Du coup, la Jaguar pèse entre 1474 et 1665 kg à vide (selon la motorisation), ce qui correspond au poids d’une BMW série 5 d’il y a 25 ans, construite en bon acier allemand, mais à l’équipement beaucoup plus rudimentaire.

Signe des temps, la Jaguar est proposée d’origine avec des sièges en… tissu. Le cuir est en option, comme chez les allemandes, ceci pour diminuer le prix de base, une donnée marketing importante. Le prix «à partir de» est 58.000 euros.

photo manquante
photo manquante

Autre concession de la belle anglaise: la banquette arrière est maintenant rabattable 40–20-40.

étriers de freins flottants, direction à assistance électrique, schéma de fonctionnement des bras de suspension parfait: tout a été fait par les ingénieurs anglais pour conférer à la XE un comportement dynamique de berline confortable ET sportive. Car, une fois de plus, ce sont les allemandes BMW, Audi et Mercedes qui sont dans le viseur.

photo manquante
photo manquante

Reste le moteur. L’essentiel des ventes se fera à La Réunion avec les 4 cylindres diesel de 163 et 180 chevaux. Jaguar insiste pour dire que le 163 chevaux est le moteur le plus sobre qu’elle a jamais produit depuis sa création: 3,8 l/100km et 99 grammes de CO2. Ce moteur est certainement très sobre mais il laissera sans doute les amoureux de belle mécanique sur leur faim. Jaguar est une marque légendaire, elle a le devoir de faire rêver! Il y a donc bien au catalogue des moteurs essence de 200, 240 et même un V6 à compresseur de 340 chevaux: ouf! La sonorité de ce V6 essence correspond bien à l’animal emblématique de la marque!

photo manquante
photo manquante

Mais, pour des raisons évidentes, Kolors automobiles propose ces motorisations politiquement incorrectes uniquement sur commande.

En ce qui concerne le niveau de finition, notamment dans l’habitacle, un domaine où les allemands sont champions du monde, l’anglaise nous a agréablement surpris: ce n’est pas la perfection, mais le niveau est excellent.

Le design intérieur est plus original que ce que l’on trouve chez la concurrence: un bon point pour la Jaguar!

photo manquante
photo manquante

Au point de vue du confort, de l’agrément de conduite et de la tenue de route, à motorisation comparable et avec la super boîte de vitesse automatique ZF à 8 rapports (de fabrication allemande), la Jaguar XE fait jeu égal avec ses concurrentes allemandes.

Jaguar a investi 1,5 milliard dans son usine en Angleterre pour produire un produit de qualité qui rivalise avec les références du segment et le résultat est là. Alors, qu’est ce qui va faire la différence? Une question de culture sans doute, voire un choix politique: vous êtes plutôt Angela Merkel ou David Cameron?

Le nouvel hôtel 5 étoiles de La Réunion, l’Akoya de La Saline, a pour sa part opté pour trois Jaguar XE pour véhiculer ses hôtes de marque, un choix qui se comprend.

 # Jaguar   # Grande-Bretagne   # segment D   # berline moyenne 

logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :

sponsor 1
sponsor 2
sponsor 3
sponsor 4