Votre page se charge
photo

Vous êtes ici: accueil > marques > anglaises drapeau > Jaguar >

Mis en ligne par Ignace de Witte le 4 avril 2017

Jaguar XF Type

Nous sommes félin pour l’autre

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

image
 
image
 

Le segment premium est dominé, en volume de ventes à La Réunion, par Audi, Mercedes et BMW. Si vous voulez quelque chose de plus original et de tout aussi statutaire, vous avez le choix entre Volvo, Lexus et Jaguar. La Jaguar XF est la concurrente directe des BMW série 5, Audi A6 et Mercedes classe E, et elle ne manque pas d’arguments qui plaident en sa faveur. La nouvelle génération est d’ailleurs équipée de moteurs plus sages (et moins gourmands) que la première génération.

image
 
image
 

La 1re génération de cette berline est apparue en 2007. La deuxième est sortie en 2015. Elle est plus svelte, ayant en effet perdu 190 kilos grâce à un recours massif aux matériaux légers (carrosserie à 75% construite en aluminium), et ne pèse «plus que» 1.550 kilos. C’est encore beaucoup, mais c’est la rançon d’une bonne habitabilité à l’avant comme à l’arrière (4m95 de long), d’un très bon niveau d’équipement, de matériaux de qualité et de certains choix techniques.

image
 
image
 

Par exemple, on trouve à l’avant une suspension à double triangulation, bien plus rigide qu’une classique suspension de type Mc Pherson. C’est le type de suspension que l’on trouve sur le Range Rover, connu pour sa solidité.

Cela confère à la Jag’ une excellente manuvrabilité. D’autant plus que la répartition des masses est proche de 50% sur l’essieu avant et 50% sur l’essieu arrière (selon les motorisations), exactement comme sur une BMW, référence en la matière.

Et pour la vitesse de pointe (et la consommation), Jaguar a amélioré le coefficient de pénétration dans l’air (CX), qui passe de 0,29 à 0,26, notamment en accentuant l’inclinaison du pare-brise.

image
 
image
 

Sous le capot, on démarre avec un 4 cylindres diesel de 2 litres qui développe, selon les versions, 163 ou 180 chevaux ou un 2,5 litres délivrant 240 chevaux. Ce sont les mêmes moteurs que sa sur cadette, la XE. Mais, franchement, la XF mérite mieux, au minimum le V6 diesel de 3 litres de cylindrée développant 300 chevaux, le mieux étant bien sûr le V6 essence de 340 ou 380 chevaux du coupé F-Type!

Avec ça, le 0 à 100km/h est avalé en 5,3 secondes, ce qui est plutôt bien pour une berline transportant confortablement 5 personnes!

image
 
image
 

La XF est disponible en boîte manuelle à 6 rapports ou automatique à 8 rapports. Une version AWD (All Wheel Drive, autrement dit 4x4) est également au catalogue, pour ceux qui ne sont pas sûrs de leur «coup de volant» et qui ont besoin d’être rassurés!

D’origine, les roues de la XF sont de dimensions raisonnables compte tenu de son gabarit: 17, 18 ou 19 pouces selon le niveau de finition, garantissant un bon compromis confort/tenue de route.

La nouvelle génération apporte un mieux indéniable dans plusieurs domaines, mais certains regrettent que le constructeur ait retiré du catalogue le fabuleux moteur essence V8.

image
 
image
 

Il cubait 5 litres de cylindrée et délivrait jusqu’à 550 chevaux et 680Nm de couple (version XF-RS). Cette berline sportive offrait des performances sur circuit comparables à une BMW M5, une Audi RS7 ou une Mercedes E 63 AMG, avec le 0 à 100km/h avalé en 4,6 secondes et une vitesse maxi de 299km/h.

Ce V8 était «politiquement incorrect» comme on dit chez nous, «absolutely insane», disent les Anglais, et représentait un faible volume de ventes. Mais il incarnait le savoir-faire anglais en matière de motorisation.

 # Jaguar   # Grande-Bretagne   # segment F   # berline de luxe 

Reproduction interdite (copyright)
Mais vous pouvez PARTAGER sans modération sur :
logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :

sponsor 1
sponsor 2
sponsor 3
sponsor 4