Votre page se charge
photo

Vous êtes ici: accueil > marques > Corée drapeau > Kia >

Mis en ligne par Ignace de Witte le 4 janvier 2017

Kia Optima

Charme discret

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

image
 
image
 

Les berlines sont boudées par le public, qui leur préfère les monospaces, SUV et autres cross-overs, jugés plus sexy. Kolors ne pense donc pas en écouler beaucoup. Mais ceux qui l’achèteront seront a priori des clients heureux, et pas seulement à cause de la garantie constructeur de 7 ans. La Kia Optima est une bonne berline, comparable à une Volkswagen Passat, une Honda Accord ou une Peugeot 508.

image
 
image
 

Cela n’a pas défrayé la chronique, car ce modèle est discret de ce côté-ci de l’Atlantique, mais l’Optima en est déjà à sa 4e génération. Celle-ci a été lancée lors du salon de Francfort l’an dernier.

image
 
image
 

Elle arbore un nouveau design extérieur et intérieur, signé Peter Schreyer (qui a notamment dessiné la première Audi TT).

La nouvelle Optima est plus longue, plus haute et plus large. L’empattement a été accru de 10 mm pour atteindre 2.805 mm, tandis que la longueur a gagné 10 mm et a été portée à 4.855 mm. Par ailleurs, ce nouveau modèle est plus large de 25 mm (1.860 mm) et plus haut de 10 mm (1.465 mm).

image
 
image
 

Le coefficient de traînée (Cx) passe de 0,3 à de 0,29.

L’Optima est le navire amiral de la marque coréenne et, à ce titre, elle est dotée d’un équipement vraiment pléthorique. L’inconvénient, c’est que cela porte le poids à vide à 1605 kg.

image
 
image
 

L’Optima est lourde, mais la nouvelle caisse est plus rigide que l’ancienne, car réalisée à 50 % en acier AHSS (haute résistance), contre 20 % pour la précédente.

image
 
image
 

Le segment des berlines réalisant des volumes de ventes très faibles à La Réunion, Kolors a simplifié la gamme en stock et a opté pour un quatre cylindres diesel CRDI de 1,7 litre de cylindrée, développant 141chevaux et 340 Nm de couple, doté d’une boîte de vitesses automatique à 7 rapports (avec palettes au volant) et double embrayage.

image
 
image
 

Il existe une version essence de 245 chevaux, mais elle n’est disponible que sur commande, car peu adaptée à notre marché, davantage à son aise aux USA. Il faut savoir que l’Optima est la Kia la plus vendue aux états-Unis, avec plus de 150.000 unités écoulées chaque année!

image
 
image
 

Une version hybride rechargeable est également annoncée par le constructeur, mais comme ce sera une Diesel, elle n’aura droit à aucune aide en France et ne sera donc pas très compétitive.

Donc, il faut s’y faire : Diesel 141 chevaux ou rien !

image
 
image
 

Vue de loin, l’Optima est jolie et ne fait pas «vilain petit canard» à côté d’une Jaguar XE ; au contraire, on se surprend à les comparer ! Quand on prend place à bord, on est agréablement surpris par l’espace. Le toit ouvrant augmente cette sensation. La voiture est pleine de délicates attentions, par exemple quand on ouvre la porte, le siège conducteur recule, pour vous faciliter la sortie.

image
 
image
 

Il se remet en position enregistrée quand vous refermez la portière. Allumage du moteur sans clef, frein de parking au pied, comme sur une américaine.

Dès les premiers tours de roue, les 1605 kg se font oublier, car la boîte de vitesses est bien étagée ; ce n’est pas une sportive (le 0 à 100 km/h en 11 secondes), mais la voiture est assez nerveuse pour qu’à un rond-point, on n’hésite pas à la propulser d’un coup d’accélérateur dans le trafic.

image
 
image
 

Sur route, il faut surveiller le compteur, car le confort est tel que l’on roule facilement au-dessus des limitations sans s’en rendre compte. L’insonorisation est excellente. L’Optima n’est pas une voiture qui va déchaîner les passions comme une Alfa Romeo 4C, mais c’est une bonne voiture. En plus, garantie 7 ans…

 # Kia   # Corée   # segment D   # berline moyenne 

Reproduction interdite (copyright)
Mais vous pouvez PARTAGER sans modération sur :
logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :

sponsor 1
sponsor 2
sponsor 3
sponsor 4