Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > autos > anglaises drapeau > Land Rover >

Publié par le 11 février 2021

Land-Rover New Defender

Les bains de boue, c’est bon pour la peau

Lorsque le dernier «old» Defender a été assemblé à l’usine, c’était la fête, car tout le monde savait que son successeur n’était pas loin. Il a été présenté à la presse américaine à Palm Springs début février 2020, juste avant que le grand public le découvre dans No Time To Die, le dernier James Bond.

Les premiers exemplaires sont arrivés à La Réunion en octobre 2020.

Tout le savoir-faire anglais est réuni dans ce 4x4, pour en faire un franchisseur (gué jusqu’à 90 cm) qui peut aussi se montrer à l’aise en ville. Le challenge consistait à le rendre confortable et utilisable sur tous les terrains, sans compromettre sa légendaire robustesse. Et ce n’est pas simple car sa robustesse tenait beaucoup à sa «simplicité mécanique» un terme poli pour dire que c’était le véhicule le plus spartiate de toute la production automobile!

Le new Defender fait appel à de l’électronique, par exemple, le système de caméras ClearSight vous permet de voir exactement où sont vos roues, aussi précisément que si vous sortiez du véhicule pour aller voir! La gestion du moteur et de la motricité repose aussi sur l’électronique, très poussée, au point qu’on a envie de dire que c’est de l’intelligence artificielle! En tous cas, c’est un allié précieux.

Le defender est disponible Uniquement en boîte auto et 4x4 permanent, dans les trois longueurs de châssis classiques: 90, 110 et 130 (des chiffres qui au départ indiquaient la longueur exacte en pouces). Il est fabriqué en Slovaquie, dans une nouvelle usine, ce qui le met à l’abris des aléas du brexit.

Le Defender pouvait traverser le Sahara et même toute l’Afrique sans «préparation». Mais plus personne ne fait ça aujourd’hui! Le new Defender a évolué comme sa clientèle. Ses extraordinaires capacités de franchissement sont toujours là mais il n’est plus question de le brutaliser du matin au soir, ce n’est pas un engin de chantier, c’est devenu un 4x4 civilisé qui complète la gamme Land-Rover.

Les niveaux de finition reprennent le code habituel de la marque: Standard, S, SE, HSE et il y a maintenant un niveau supplémentaire X, qui se veut premium.

Que les propriétaires d’anciens Defender ne s’inquiètent pas : c’est un 4x4 de légende, il a ses passionnés partout dans le monde, de sorte que l’on pourra faire l’entretien, les petites et grosses réparations pendant encore au moins 100 ans!

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
photo manquante
photo manquante
photo manquante
photo manquante
photo manquante
photo manquante
photo manquante
photo manquante
photo manquante
photo manquante
photo manquante
photo manquante
photo manquante
photo manquante
photo manquante
photo manquante

Lire également: Le dernier «old» Defender vendu à la Réunion

Land Rover New Defender
CARROSSERIE90110130
longueur4 323 mm4 758 mm5 100 mm
largeur1 999 mm
hauteur1 927 mm1 916 mm1 915 mm
empattement2 587 mm3 022 mm3 022 mm
garde au sol291 mm
angle d’attaque38 °
angle de sortie40 °
rouesde 18 à 22 pouces
Motorisations
essenceP 3004 cyl 2 litres300 ch
P 4006 cyl 3 litres400 ch
dieselD 2004 cyl 2 litres200 ch
D 240240 ch
D 3006 cyl 3 litres300 ch
hybrideP 400 PHEV4 cyl 2 litres
+ électrique
404 ch

Texte et photos ©

 # Land-Rover   # Grande-Bretagne   # 4x4 tout-terrain 

Pour partager : logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :
Publicité sponsor 3 sponsor 4