Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > autos > américaines drapeau > Lincoln > Lincoln Town Car stretch limousine

Publié par le 23 février 2011

Lincoln Town Car stretch Limousine

«I’am in America!»

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
Salon du Mariage au Port
photo manquante
Selon Forbes, la Lincoln Town Car est une meilleure limousine que la Mercedes Classe S et la BMW série 7

Depuis quelque temps, on croise plusieurs limousines rallongées sur les routes de la Réunion, quasiment toutes des Lincoln, la marque premium du groupe Ford (qui reprend en fait des éléments Ford et Mercury).

Il y a notamment deux blanches de dernière génération (1998-2011), l’une avec un toit noir et l’autre toute blanche, que nous présentons ici.

photo manquante
photo manquante

D’origine, la Town Car est une grosse berline appréciée notamment des autorités américaines (qui commandent souvent des versions blindées). Sa robustesse à toutes épreuves en fait une bonne base pour un rallongement et une transformation en limousine (par un carrossier professionnel pour pouvoir être homologuée).

Pour rappel, une limousine est par définition une berline avec chauffeur, celui-ci étant séparé de l’espace passagers par une cloison.

photo manquante
photo manquante
V8 essence de 4,6 litres

Le gros V8 essence de 4,6 litres n’est pas très puissant (224 ch) mais son couple (389 Nm) est disponible à très bas régime.

D’origine cette berline mesure 5471 mm de long, pèse 1982 kg à vide et son PTAC (poids total en charge) est de 2599 kg. Avec ce streching de 120 pouces (+3 m), le PTAC passe à 3375 kg, soit pas loin des 3,5 tonnes, la limite du permis B!

Le poids augmente car il faut non seulement rallonger la caisse et la renforcer, pour transporter plus de passagers (7+chauffeur), mais il faut aussi rallonger l’arbre de transmission, car c’est une propulsion! Le gros tunnel de transmission est d’ailleurs un élément qui limite les fantaisies d’aménagement intérieur.

photo manquante
Le freinage est renforcé
photo manquante
Levier PRND derrière le volant

L’empattement passe de 2990 mm à 6000 mm et, la direction restant la même, le rayon de braquage en prend un coup! La Lincoln blanche avec un toit noir est plus raisonnable et plus maniable: elle n’a été rallongé «que» de 2 m (pour atteindre déjà 7,4 m de long).

Pour encaisser le poids important, les pneus (245/60R17) sont impérativement en indice de charge «extra load» et spécialement prévus pour ce type de véhicule. Le freinage repose sur quatre disques, de 305 mm de diamètre à l’avant et 295 mm à l’arrière. Le réservoir a toujours une contenance de 72 litres, et oui, c’est une américaine!

Lincoln a officiellement stoppé la production de la Town Car car sa remplaçante est vraiment très différente, esthétiquement et mécaniquement (V6 turbo de 400 ch, etc.) et c’était donc l’occasion de changer son nom pour Continental. Les spécialistes noteront que c’était le nom de la grosse berline de chez Lincoln avant l’apparition de la Town Car: c’est donc un simple retour aux sources!

En tous cas, chaque fois que l’on croise une de ces Lincoln, on ne peut rester indifférent!

©

Cet article vous plaît? N’hésitez pas à le partager :
logo facebook logo email logo linkedin

Ne manquez plus rien de l’actualité automobile à La Réunion en vous abonnant à notre page Facebook :  f 

Sites officiels de la marque :
Connaissez-vous nos sponsors ? sponsor 3 sponsor 4

www.vroum.info est plus complet et
s’affiche mieux sur un ordinateur