Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

f
Des centaines d’essais, des milliers de photos, toute l’actualité automobile de l’île de La Réunion et bien plus!

Vous êtes ici: accueil > marques > autos > allemandes > Mercedes >

logo

Publié par le 4 décembre 2017

Mercedes C63 AMG

Le V8 adopte deux turbos!

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

Le nom est resté, mais l’ancien V8 atmosphérique de 6,2 litres a laissé la place à un V8 de «seulement» 4 litres de cylindrée, mais équipé de deux turbos, parfaitement assumés et même revendiqués par un logo sur l’aile avant. Les turbos font grimper la puissance à 476 chevaux (et même 510 en version S). Si les BMW M5, Audi R8 et Porsche 911 peuvent dormir tranquilles, les BMW M4, M3 et autres Audi S4 ont le sommeil agité!

D’année en année, la marque à l’étoile rajeunit, c’est un fait. On le constate par le design, les coloris et les motorisations de plus en plus modernes des nouveaux modèles. Cette C63 AMG arbore une robe gris iridium tout ce qu’il y a de plus classique, mais sous le capot, on trouve un bijou de technologie, tellement beau que celui qui le met au point signe son travail.

Sur le moteur de cet exemplaire, on trouve ainsi une petite plaque «handcrafted by J. Hantmann». L’entreprise s’appuie en effet sur la tradition du «un homme, un moteur».

L’habitacle est lui aussi hors du commun, avec une magnifique sellerie bi-ton, des surpiqûres partout et des inserts carbone.

Quand le moteur est lancé, on oublie tout et on est captivé par son grondement de fauve. Chaque mouvement du pied droit fait trembler les murs, surtout que cet exemplaire est équipé de l’option échappement AMG sport, avec un petit bouton qui permet aux gaz d’échappement de trouver encore plus vite la sortie!

Cette berline a été conçue pour les PDG allemands qui se rendent au bureau en empruntant des autoroutes sans limitation de vitesse.

Les performances annoncées ne sont pas là pour faire joli sur la fiche technique, mais sont parfaitement utilisables au quotidien. De série, on a droit à une excellente boîte automatique à 7 rapports, avec des palettes au volant.

La vitesse est bridée électroniquement à 250km/h de série (une option permet de repousser la limite à 290km/h) et le 0 à 100 est atteint en 4,1 secondes.

(Suite de l’article plus bas, juste en dessous de la pub)
Merci de visiter nos sponsors:

À La Réunion, où on ne peut pas dépasser le 110km/h sur la voie publique sans risquer un PV, une telle voiture «pousse au crime».

C’est pourquoi l’équipe de Mercedes Benz Réunion a convié quelques passionnés d’AMG à participer à une journée sur circuit.

Rendez-vous a été donné à la concession de Saint-Pierre et 8.000cv réunis pour 20 voitures ont pris, à vitesse normale, la direction du circuit Felix Guichard où les attendaient Cédric Chane (pilote instructeur) et ses moniteurs pour des ateliers d’easydrift, de pilotage et de découverte.

Ce fut une belle journée sous le soleil où les passionnés de la marque à l’étoile filante ont pu profiter, un peu plus que d’habitude, du potentiel de leur machine.

Car le circuit Félix Guichard n’est soumis à aucune limitation de vitesse, si ce n’est celle imposée par son tracé.

Le circuit réunionnais est, il faut le reconnaître, loin d’offrir les mêmes possibilités que les circuits métropolitains (ou les autoroutes allemandes) en ce qui concerne la V max.

Par contre, en ce qui concerne le pilotage pur, c’est un régal!

Ah oui: ai-je mentionné que c’est une pure propulsion? Par contre, le prix est à la hauteur des performances: un peu plus de 150.000 euros à La Réunion, où les grosses cylindrées sont surtaxées.

Ne manquez plus rien de l’actualité automobile à La Réunion en vous abonnant à notre page Facebook :  f 

Texte et photos ©

Cet article vous plaît? Pourquoi ne pas le…

Merci de visiter nos sponsors: