Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > Allemagne drapeau > Mercedes >

Publié par Ignace de Witte le 15 janvier 2021

Mercedes classe A 250e (hybride rechargeable) compacte (W177)

Un essai sous la pluie

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

image
Mercedes A250e
image
L’étoile brille sous la pluie

Pourquoi les journalistes devraient-ils toujours essayer les véhicules quand il fait soleil, au prétexte qu’on est sur une île tropicale? Nous n’avons donc pas hésité à maintenir notre essai alors que La Réunion était sous l’influence de « DANILO », forte tempête tropicale, accompagnée de fortes pluies.

image
Jantes diamantées en 17 pouces
image
Pneus 205/55 R 17

C’est donc sous une pluie battante que nous avons réalisé cet essai, ce qui a rendu compliqué les prises de vues (buée sur les objectifs etc.), avec juste quelques instants de répis vers la fin de la séance, mais, en revanche, ces conditions ont permis à l’étoile de briller et de montrer cette Mercedes compacte sous son vrai jour: une véritable familiale, très sûre, en toutes circonstances.

image
Alerte angle mort
image
Super caméra de recul

Par exemple, le petit triangle orange qui s’allume sur le rétroviseur quand une voiture est dans l’angle mort, eh bien, sous la pluie, lorsque l’eau ruisselle sur les vitres latérales est vraiment une aide précieuse à la conduite. Idem pour l’alarme qui vous prévient que vous vous rapprochez trop de la voiture qui vous précède: peut-être n’avez-vous pas vu que ses feux stops ne fonctionnent pas, mais le radar va capter qu’il freine. La caméra de recul offre également une image d’une grande netteté. Si quand il fait beau, ces aides peuvent sembler superflues, sous la pluie battante, elles se révèlent vraiment très utiles.

image
 
image
 

Le petit «e» derrière le 250 indique que nous sommes à bord d’un véhicule hybride. Autrefois, les hybrides pouvaient rouler quelques kilomètres en mode électrique. Aujourd’hui, et cette Mercedes A250e en est un parfait exemple: on peut rouler plusieurs dizaines de kilomètres en mode purement électrique (76 km WLTP). Et quand la batterie est vide, le moteur thermique permet de poursuivre sa route et va recharger la batterie, pour avoir, après un certain temps, à nouveau les 76 km d’autonomie full électrique.

image
44 km/h et compte-tours à zéro
image
Volant high-tech

Si on roule autant moteur thermique éteint (confirmé par le compte-tours indiquant zéro), c’est parce que le moteur électrique fait 102 ch, ce qui est largement suffisant en ville, et qu’il permet d’atteindre 140 km/h. Et en cas de besoin, les 160 ch du 4 cylindres essence de 1332cc répondent «présent» immédiatement. Moteur thermique + moteur électrique, on dispose de 218 ch.

image
Les 2 moteurs (thermique et électrique) sont à l’avant
image
Pavé tactile et sélecteur de mode de conduite

À noter que tous les chevaux sont sur le train avant, c’est une pure traction avant, et que si vous avez le pied lourd (kickdown), les roues avant vont un peu patiner (juste un peu car le système anti-patinage va vite intervenir). Le moteur thermique (essence) offre 230 Nm de couple et l’électrique 330 Nm, soit 450 Nm en combiné. La Mercedes 250e passe ainsi de 0 à 100 km/h en 6,6 secondes.

image
C’est une 5 places
image
A250e «compacte» (W177)

La A250e est une hybride rechargeable et si vous la rechargez le soir en rentrant à la maison, vous démarrez le matin avec 76 km d’automie électrique, ce qui est plus que le trajet moyen quotidien. Dans la vraie vie, vous allez quand même consommer, mais vraiment très peu: lors de notre essai, nous avons consommé 0,8 litre de carburant au 100 km! Cet appétit d’oiseau est confirmé par la carte grise (26 gr de CO2, donc non seulement 0 malus mais 2000€ de bonus) et par la capacité du réservoir, qui est réduite à 35 litres (contre 45 litres pour les motorisations essence et diesel).

image
Sortie d’échappement invisible
image
Nouveaux appuie-tête

La réduction de capacité du réservoir n’a pas suffit et le double-fond du coffre a aussi dû être sacrifié pour faire de la place au chargeur (3,7 kW AC de série, 7,4 kW AC ou 24 kW DC en option). Si vous regardez l’arrière, vous ne verrez pas de sortie d’échappement: Mercedes a opté pour un échappement «central» c’est-à-dire sous la voiture, de sorte que visuellement on dirait une full électrique.

image
Ouf, la pluie s’arrête !
image
Tableau de bord flottant

Mercedes, comme de nombreux constructeurs, a tardé à se «mettre au vert» mais met maintenant les bouchées doubles: 23 modèles sont disponibles en version hybride rechargeable: cette compacte classe A que nous avons eu le plaisir d’essayer, des berlines classes C, E et S et des SUV GLC et GLE. Et avec cette technologie hybride de 3e génération, on roule vraiment beaucoup en mode électrique, on peut presque dire que le moteur thermique devient un «prolongateur d’autonomie»!

image
Bel habitacle
image
Une ☆ de cinéma !

Au 15 janvier 2021: Classe A à partir de 37 100 € TTC clef en main , Classe A 250e Business Line à partir 47 154 € et prix du modèle essayé 52 045 € (options pack premium, etc.)

Ces articles peuvent également vous intéresser :

 # Mercedes   # Allemagne   # segment C   # hybride 

logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :

sponsor 1
sponsor 2
sponsor 3
sponsor 4