Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

Vous êtes ici: accueil > marques > autos > japonaises > Mitsubishi >

Publié par le 4 décembre 2008

Mitsubishi Lancer Evolution 10

La voiture de Jackie Chan!

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante photo manquante

Un bloc moteur tout en aluminium de 2 litres de cylindrée qui délivre 295 CV à 6500 tours, quatre roues motrices permanentes, des jantes BBS 18 pouces chaussées de pneus taille basse Dunlop 245/40/18, des sièges bacquets en cuir Recaro, une boîte de vitesses automatique et robotisée à double embrayage et triple mode de conduite (normal, sport et hyper-sport), des ressorts Eibach, des amortisseurs Bilstein…: voilà quelques ingrédients du bonheur automobile selon la marque aux trois diamants!

Ajoutez à cela un look "Fast and Furious/Tokyo Drift" et une docilité incroyable, qui en fait une voiture parfaitement utilisable au quotidien, et on obtient une voiture exceptionnelle. En plus, c’est le choix de Jackie Chan!

photo manquante photo manquante

L’Evolution X (10 en chiffres romains) arrive en 2008 avec 16 ans d’expérience en rallye dans le rétroviseur. La toute première Lancer Evolution a en effet été conçue en 1992 pour participer au championnat du monde des rallyes. L’Evo 1 possédait déjà 4 roues motrices et un bloc 2 litres à double arbre à cames en tête (DOHC) et 16 soupapes. Lors de sa première course, le rallye de l’Acropole, elle a pris une très honorable 3e place.

La politique de Mitsubishi est simple: tout ce que l’Evo de rallye gagne en technologie est décliné sur les véhicules de série. On assiste alors à l’apparition d’un véritable phénomène de mode, renforcé par la concurrence de Subaru, qui poursuit la même politique: les modèles dérivés des voitures officielles de rallye séduisent une clientèle fan de technologie, qui achète ce type de voiture non pas pour l’engager en rallye mais simplement pour se faire plaisir.

C’est l’Evolution 5 qui permet à Mitsubishi de décrocher le titre de meilleur constructeur automobile mondial, en 1998, avec Tommi Makinen, qui gagne avec Mitsubishi son troisième titre consécutif de meilleur pilote mondial.

Merci de visiter nos sponsors:

photo manquante photo manquante

Il faudra cependant attendre l’Evo VIII pour en voir circuler à La Réunion. Cotrans Automobile a vendu très exactement 47 Evo VIII et Evo IX.

L’Evo X qui vient de débarquer, au compte-gouttes, n’est donc pas un enjeu commercial pour Cotrans mais plutôt un enjeu d’image. Mitsubishi est en effet une marque que l’on associe un peu trop à La Réunion aux gros 4x4 Pajero vainqueurs du rallye Paris-Dakar alors que Mitsubishi a une expertise à faire valoir sur bien d’autres créneaux, comme par exemple les supersports comme cette Lancer Evolution le prouve. Elle ne craint personne sur route sinueuse ou sur le circuit de la Jamaïque, où nous avons eu le privilège et le plaisir de faire quelques tours. C’est également la reine des courses d’accélération qui sont organisées sur le circuit de St-Anne.

L’Evo X se caractérise par une distribution non plus par courroie mais par chaîne, une turbine de turbo en titane, une nouvelle culasse avec une distribution variable en fonction de la charge et du régime moteur. Ce système baptisé "MIVEC" permet non seulement une conduite plus souple mais également des économies de carburant. L’Evo X est soumise à 1600 euros de malus, contre 2700 euros pour la version précédente.

photo manquante photo manquante

La bête s’est assagie mais question sensations, l’Evo X est très très généreuse. Les montées en régime sont époustouflantes et, surtout, la boîte de vitesses robotisée à double embrayage est prodigieuse: le moteur est toujours en prise, même lors des changements de rapport! En outre, le pilote a le choix entre trois modes de conduite: normale, sport et hyper-sport. En mode hyper-sport, le boîtier électronique est programmé pour que le régime moteur ne descende jamais en dessous de 4500 tours, afin de toujours rester dans la plage de couple maximum. Inutile de vous dire que le paysage défile alors très vite!

Le châssis, entièrement nouveau, s’acquitte parfaitement de sa mission, qui consiste à conduire la voiture exactement là où le pilote le désire et cela dans un confort digne d’une berline familiale, même si le pilote a le pied lourd.

Car si tout respire le rallye dans cette voiture, cela reste une berline confortable pour 5 adultes, avec des sièges en très beau cuir, une sono de qualité (avec un impressionnant caisson de basses dans le coffre), une clim efficace, des phares bi-xénon directionnels, etc. de sorte que chaque trajet est non seulement rapide mais également reposant.

photo manquante

En résumé, la Mitsubishi lancer Evolution X, qui est entièrement nouvelle par rapport aux Evo VIII et Evo IX, est une voiture exceptionnelle, spectaculaire. Jackie Chan, le célèbre acteur de film de karaté chinois, ne s’y est d’ailleurs pas trompé et, lui qui a déjà possédé plusieurs génération d’Evo, a adopté l’Evo X: « J’ai travaillé avec Mitsubishi pendant plus de 30 ans parce que j’ai une confiance absolue en ses produits. Mitsubishi m’a soutenu en me confiant des véhicules pour mes films et je lui reste fidèle. La Lancer Evolution peut-être soit un gentleman, soit un diable. Sa présentation est noble et elle est puissante comme une voiture de sport. C’est une Mitsubishi et la somme de toutes les qualités qui, selon moi, font une bonne voiture ».

Texte & photos ©

Cet article vous plaît?
N’hésitez pas à le partager sur :

Ne manquez plus rien de l’actualité automobile à La Réunion en vous abonnant à notre page Facebook :  f 

Merci de visiter nos sponsors: