Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

Vous êtes ici: accueil > marques > autos > japonaises > Mitsubishi >

Publié par le 4 février 2011

Voitures électriques

Mitsubishi tire le premier

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante photo manquante

Il n’y avait jusqu’à présent à la Réunion que des vélos, des scooters et des "quadricycles lourds » électriques mais aucune véritable "voiture", sauf quelques modèles de démonstration, non commercialisés. 2011 est l’année de la commercialisation des premières voitures électriques et c’est Cotrans qui crée l’événement, en mettant sur le marché ses Mitsubishi i’Miev à partir de ce mois ci.

Mitsubishi a lancé en octobre dernier dans son usine de Mizushima la production de la version européenne de l’i-MiEV, ainsi que la production de la Peugeot iOn et la Citroën C-ZERO, puisqu’il s’agit du même véhicule, simplement relooké au niveau de la calandre, des feux et quelques autres détails. Mitsubishi et PSA ont en effet répliqué la recette mise au point avec le 4x4 Mitsubishi Outlander/Citroën C-Crosser/Peugeot 4007.

L’i-MiEV est commercialisée au Japon depuis juillet 2009. Avec la production des modèles européens, Mitsubishi se lance maintenant dans l’exportation, avec une première production de 5000 exemplaires pour le 1er trimestre, dont la quarantaine que Cotrans vient de réceptionner et qui sont les toutes premières voitures électriques à être disponibles à la vente à La Réunion (mais, dans un premier temps, réservées aux entreprises).

Lors d’une cérémonie à l’usine de Mizushima, Osamu Masuko, le Président de Mitsubishi, a déclaré : « Il y a 100 ans commençait la production de masse des voitures à moteur à combustion interne. Avec l’i-MiEV, nous avons franchi la première étape des 100 prochaines années de l’automobile. Aujourd’hui, nous amorçons la deuxième étape avec la production pour le marché européen, qui conduira vers un développement mondial des véhicules électriques. C’est un grand pas pour l’industrie automobile et simultanément cela marque le début de l’e-mobilité pour l’Europe ».

L’i-Miev est équipée d’un moteur électrique synchrone à aimant permanent de 47 kW (ou 64 ch) et 180 Nm de couple. Elle accélère de 0 à 80 km/h en 10,6 secondes et couvre le 400 m départ arrêté en 20,6 secondes (données constructeur).

L’i-MIev peut atteindre 140 km/h sur autoroute (où cela est légal et dispose jusqu’à 140 km environ d’autonomie. Le pack de batteries lithium-ion de 16 kWh est rechargeable en 30 minutes à 80% sur une borne de charge rapide ou en 7h environ sur une prise normale 220V. Par rapport aux quadricycles lourds électriques que nous avons pu essayer, l’i-Miev a un comportement routier de vraie voiture, elle est confortable, maniable et sécurisante, sans oublier qu’elle accueille 4 adultes.

L’i-MiEV version européenne a été modifiée par rapport à la version japonaise afin de mieux s’adapter aux exigences européennes, avec notamment : un nouveau design des pare-chocs avant et arrière, l’ajout d’éléments de sécurité tels que le système ASC (Active Stability Control), un nouveau sélecteur de vitesses, un tableau de bord entièrement revu, etc… La version européenne de l’i-MiEV propose 150km d’autonomie par charge. Sans oublier que le volant de la version européenne est à gauche (au Japon, on roule à gauche avec le volant à droite). Les dimensions restent identiques: 3.395 mm de long x 1.475 mm de large x 1.600 mm de haut, pour un poids total de 1.080 kg.

Texte & photos ©

Cet article vous plaît?
N’hésitez pas à le partager sur :

Ne manquez plus rien de l’actualité automobile à La Réunion en vous abonnant à notre page Facebook :  f 

Merci de visiter nos sponsors: