Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > autos > japonaises drapeau > Nissan >

Publié par le 29 février 2020

Nissan Juke 2020

De mieux en mieux

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
Nissan Juke N-Design
photo manquante
Magnifique en bi-ton, ici noir et blanc

Le Juke a fait un carton lors de son lancement en 2009 à La Réunion, avec son design original et décalé, les nombreuses possibilités de personnalisation sans oublier sa version sportive NISMO (NISsan MOtorsport) 4 roues motrices et 200 ch. Mais bon, la recette a ensuite été copiée par d’autres et, malgré un facelift en 2014 , le Juke arrivait en fin de cycle commercial. Voici donc le Juke mieux que le Juke!

photo manquante
Nouvelle face avant
photo manquante
Feux en Y comme ¥, la monnaie japonaise (yen)!

La face avant est essentielle à son design, avec sa disposition des feux si particulière (reprise par Citroën, DS, etc.) et Nissan devait donc la faire évoluer avec prudence. Le résultat est magnifique: les feux de jours ont pris la forme de gros sourcils en bordure de capot et les blocs optiques sont en forme de Y couché, qui font penser au symbole ¥ de la monnaie japonaise (yen)!

Autre élément de la face avant, la calandre, toujours large, avec maintenant un "V shape" encore plus affirmé.

photo manquante
Feux 3D
photo manquante
JA 19 pouces (option)

La signature lumineuse à l’arrière est totalement nouvelle et 3D.

Les jantes de grande dimension deviennent monnaie courante, et c’est normal, car elles allègent la silhouette. Le nouveau Juke ne déroge pas à la règle et elles sont en 19 pouces et diamantées en option ou en finition supérieure.

photo manquante
Écran "flottant"
photo manquante
Sièges vrai cuir en finition supérieure

Le Juke évolue aussi dans l’habitacle, avec un écran maintenant «flottant» et tactile, acceptant la connection avec les smartphones Apple et Android. Les amateurs de musique seront comblé par le système Bose qui comporte des hauts-parleurs intégrés aux appuie-têtes des sièges avant (uniquement disponible avec la finition N-Design).

photo manquante
Bloc NISSAN (pas Renault) de 117 ch
photo manquante
L’écran 8 pouces est tactile

Sous le capot, on découvre aussi du changement: le Juke a adopté un nouveau bloc 3 cylindres turbo essence d’1 litre développant 117 ch (soit la même puissance que l’ancien 1,6 litre!) À noter que c’est un bloc Nissan et pas Renault.

C’est aussi sous le capot que l’on découvre un autocollant indiquant que le véhicule est assemblé en Pologne, en Europe donc!

photo manquante
Cadrans classiques entourant un écran 7 pouces
photo manquante
Antenne requin et toit aérodynamique

Ce petit moteur d’1 litre est plein de peps: il délivre 180 Nm de couple et, si on enfonce la pédale d’accélérateur à fond, on a même 20 Nm supplémentaires, soit 200 Nm, car on a parfois besoin d’un petit coup de boost!

À priori, il ne faut pas attendre de motorisation diesel et pas de version Nismo 200 ch 4 roues motrices. Mais une version hybride rechargeable est dans les tuyaux.

Connaissez-vous nos sponsors ? sponsor 1 sponsor 2

photo manquante
Les feux de jour font comme des sourcils!
photo manquante
Calandre en "V shape"

Le nouveau Juke est toujours disponible en boîte manuelle à 6 rapports ou boîte automatique à 7 rapports (double embrayage), avec palettes au volant.

Il bénéficie de deux technologies intéressantes: l’Intelligent Trace Control, qui lisse la trajectoire en agissant sur le freinage roue par roue, et l’Intelligent Ride Control, qui lisse les accélérations-déccélérations, ceci pour un plus grand confort des passagers.

photo manquante
Avant très réussi
photo manquante
Ce coloris a besoin de soleil pour briller

À moins de les mettre côte à côte, on ne voit pas les changements de mensurations entre l’ancien et le nouveau Juke mais celui-ci est plus haut de 15 mm (1,6 m), plus long de 75 mm (4,21 m) mais c’est surtout son empattement qui change: +105 mm (2,63 m), au bénéfice de l’habitabilité aux places arrières.

photo manquante
De série sur Acenta, JA de 17 pouces
photo manquante
Les 215/60R17 garantissent un bon confort

le nouveau Juke a pris du volume mais en revanche, il a perdu du poids, 23 kg exactement, ce qui fait passer son poids à vide à 1182 kg (boîte manuelle) ou 1207 kg (boîte auto).

photo manquante
L’équipe SOGECORE
photo manquante
Bien proportionné sous tous les angles

Avec le nouveau Juke, la SOGECORE entend tenir tête au Peugeot 2008, Renault Captur et autres Citroën C3 Aircross, les leaders du segment B-SUV. Ses ambitions de ventes sont de 400 exemplaires par an en année pleine, ce qui placerait le nouveau Juke à la 6e place du classement des B-SUV si on se réfère aux chiffres de 2019.

photo manquante
En option, boîte auto 7 rapports
photo manquante
Pneus 225/45R19 en finition N-Design

C’est un objectif ambitieux mais réalisable: entre 2009 et 2019, la SOGECORE a commercilisé 3024 Juke, soit en moyenne 300 par an. La marche est haute pour passer de 300 à 400 mais le nouveau Juke en a le potentiel.

photo manquante
Coupé 4 portes!
photo manquante
Son succès commercial est assuré

Pour se donner toutes les chances de réussir, la SOGECORE mise sur des tarifs attractifs: à partir de 21.900 €, soit 200 € à peine de plus que l’ancien, alors qu’il est indéniablement beaucoup mieux. Si vous le voulez «full option» (carrosserie bi-ton, sièges en cuir véritable, JA 19 pouces, etc.) la note grimpe et atteint 29.400 €, ce qui reste raisonnable pour un véhicule ayant une très forte personnalité.

Texte & photos ©

Cet article vous plaît? N’hésitez pas à le partager :
logo facebook logo email logo linkedin

Ne manquez plus rien de l’actualité automobile à La Réunion en vous abonnant à notre page Facebook :  f 

Sites officiels de la marque :
Connaissez-vous nos sponsors ? sponsor 3 sponsor 4

www.vroum.info est plus complet et
s’affiche mieux sur un ordinateur