Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > Japon drapeau > Nissan >

Publié par Ignace de Witte le 4 avril 2013

Nissan Juke pack racing

Sortez du lot!

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
 
photo manquante
 

Le problème avec les voitures qui ont beaucoup de succès, c’est que tout le monde a la même. Alors, pour répondre au besoin de personnalisation de leurs clients, la Sogécore propose ses Juke avec un pack racing du plus bel effet.

Le pack était offert à tout acheteur d’un Nissan Juke durant tout le mois de février 2013 (soit 2000 euros d’avantage client). Le pack est également disponible en équipement ultérieur.

photo manquante
 
photo manquante
 

C’est dans l’air du temps: on croise sur nos routes des Renault Clio RS noires avec des touches de jaune vif (coques des rétroviseurs, lame de bouclier avant, petit becquet arrière), des Citroën DS 3 série spéciale Sébastien Loeb (noires avec des touches de déco rouge vif) et maintenant, Nissan entre dans la dance, avec ce très beau Juke noir aux accessoires peints en orange vif!

photo manquante
 
photo manquante
 

Il s’agit dans tous les cas d’un équipement «constructeur» qui n’a rien à voir avec du tuning de banlieue: la voiture n’est pas déguisée, sa beauté est au contraire mise en valeur. Un peu comme une jolie femme est encore plus belle quand elle est maquillée par un professionnel.

photo manquante
 
photo manquante
 

Une anecdote pour montrer la différence entre un Nissan Juke de série et un Nissan Juke avec le pack racing. Le jour de notre essai, nous nous sommes trouvé côte à côte au feu rouge du rond-point Vauban (près de la Sécu) avec un Nissan Juke blanc.

photo manquante
 
photo manquante
 

Il est très beau en blanc. Mais force est de reconnaître qu’en noir avec les accessoires orange, cela n’a rien à voir : le blanc a l’air «tout nu» à côté! D’ailleurs, son conducteur nous regardait avec un air envieux! Détaillons un peu ce fameux pack racing.

photo manquante
 
photo manquante
 

Tout d’abord, il y a les coques de rétroviseurs, le becquet de vitre arrière, les baguettes latérales, les cerclages d’antibrouillard et la baguette de malle arrière qui sont peints en orange, sans oublier les jantes spécifiques, qui reprennent cette teinte, harmonieusement mêlée à des parties polies argentées.

photo manquante
 
photo manquante
 

Ensuite, quand on monte à bord, on découvre des seuils de portières chromés qui arborent le logo Juke rétroéclairé, du plus bel la nuit. Enfin, le pack racing comporte un pédalier en aluminium poli.

photo manquante
 
photo manquante
 

Au risque de nous répéter: tous ces éléments sont «constructeur» et d’une très grande qualité de finition. Ils donnent de la valeur à votre véhicule.

photo manquante
 
photo manquante
 

Pour la petite histoire, ces éléments n’arrivent pas montés sur les véhicules mais ils arrivent dans des caisses séparées et sont montés dans les ateliers de la Sogécore, ce qui permet de jongler avec les véhicules en stock et le choix de coloris du client en ce qui concerne le pack et ainsi répondre à la demande plus rapidement.

photo manquante
 
photo manquante
 

En effet, notre véhicule d’essai est noir avec des éléments orange, mais d’autres coloris sont disponibles.

photo manquante
 
photo manquante
 

On notera que le pack racing est également disponible en équipement ultérieur, une nouvelle qui devrait intéresser le propriétaire du Juke blanc croisé sur la route! Il faut aussi noter que l’on peut opter pour un pack allégé, sans les jantes par exemple. Bref, la Sogécore fait tout pour satisfaire ses clients en ce qui concerne la personnalisation de leur Juke!

photo manquante
 
photo manquante
 

Deux mots du véhicule lui-même: le Nisan Juke de notre essais était équipé d’un 1600 essence. Grâce à une boîte manuelle à 5 rapports très courts, le Juke se montre très vif et amusant à conduire, sans que la consommation soit exagérée: 6 litres/100 km selon les données constructeur.

photo manquante
 
photo manquante
 

Le freinage est à la hauteur et les suspensions suivent le rythme quand on veut un peu s’amuser, sauf le train arrière qui sautille dans les virages bosselés quand on circule à vide, mais sans que cela soit exagéré. L’ambiance à bord est agréable.

photo manquante
 
photo manquante
 

Les portières sont hautes et les parties vitrées réduites, ce qui à l’intérieur procure un sentiment de sécurité et à l’extérieur confère au véhicule son caractère massif.

photo manquante
 
photo manquante
 

L’équipement est correct, en bonne japonaise qu’il se doit, dès le premier niveau de finition.On a même droit à des commandes d’autoradio au volant.

photo manquante
Juke… Box!
photo manquante
 

Ceux qui ont du mal à faire un créneau regretteront peut-être l’absence d’un radar de recul, mais c’est un équipement qui est disponible en option et qui n ’est pas cher.

photo manquante
 
photo manquante
 

Le coffre est assez grand. Sous le tapis de coffre on découvre une grosse caisse en plastique (Juke box?), qui peut contenir plein de choses. La roue de secours est cachée sous cette caisse à usage multiple.

Nissan Juke 1.6 essence: à partir de 20.900 euros.

 # Nissan   # Japon   # segment B-SUV   # SUV medium 

logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :

sponsor 1
sponsor 2
sponsor 3
sponsor 4