Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > Allemagne drapeau > Opel >

Mis en ligne par Ignace de Witte le 4 novembre 2012

Opel Zafira Tourer Cosmo A

Imposant mais facile à vivre

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

image
 
image
 

Le nouvel Opel Zafira n’a plus rien à voir avec l’ancien, si ce n’est le nom: ses nouvelles dimensions le classent maintenant dans la catégorie des gros monospaces. Il reste cependant assez agile pour circuler en ville en toute sérénité. Nous avons essayé la version 2.0 CDTI 165 CV ecoFlex..

image
 
image
 

Cet essai est le premier depuis que la carte Opel a changé de main à La Réunion, quittant Kolors pour rejoindre Sogécore. L’enseigne au "blitz" (éclair en Allemand) est en effet maintenant hissée à l’angle de la rue du Gymnase et de l’avenue de Lattre de Tassigny à Sainte Clotilde (ancien show-room voitures Honda), en ce qui concerne le Nord. Les fidèles de la marque ne sont pas trop dépaysés puisque Norman Dindar, directeur commercial Opel, a également été transféré de Kolors à La Sogécore lors de ce mercato automobile..

image
 
image
 

Le Zafira qui nous a été confié marque lui aussi un profond changement: il n’a plus rien à voir avec l’ancien Zafira et a pris du coffre, au sens propre comme au figuré. C’est un véritable salon roulant, surtout pour le conducteur et le passager avant. Ce n’est pas une "impression" d’espace que l’on a, mais réellement beaucoup de place, même pour les très grands gabarits, on se croirait presque dans un mobilhome!

image
 
image
 

Le pare-brise, très avancé, et la hauteur de toit importante contribuent fortement à créer cet espace à vivre. Les trois passagers de la 2e rangée sont également à la fête, avec des sièges réglables individuellement, des sorties de climatisation personnelles et des rangements partout. Quant aux deux passagers de la 3e rangée, ils ne sont pas mal installés, mais on réservera quand même ces deux places optionnelles aux enfants ou aux ados..

image
 
image
 

Quand il n’est pas nécessaire de pouvoir accueillir 7 personnes, les deux sièges de la 3e rangée s’escamotent dans le plancher, individuellement, d’une simple traction sur une sangle, sans le moindre effort, dégageant ainsi un espace de chargement parfaitement plat. On notera qu’il est possible de rabattre uniquement les sièges de droite de la 2e et de la 3e rangée, et de ménager ainsi un espace de chargement latéral pour des objets très longs, plus d’1,80 m, des planches de surf par exemple, tout en conservant 5 places assises (2+2+1). La modularité du Zafira est vraiment exceptionnelle..

image
 
image
 

Nous avons essayé la version 2.0 CDTI 165 CV ecoFlex, équipée d’une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. Le moteur est assez discret sur le plan sonore et les 165 chevaux annoncés répondent présents quand on les sollicite: la 4 voies du Tampon est avalée à 110 km/h sur le 6e rapport sans problème, on en a même encore un peu sous la pédale. À notre humble avis, cette motorisation de 2 litres de cylindrée turbodiesel est celle qui convient le mieux à ce véhicule.

image
 
image
 

’autant plus qu’elle est ici équipée d’un système start/stop qui coupe le moteur dès qu’on se met au point-mort et qu’on relâche l’embrayage (feu-rouge, stop, embouteillage, etc.) et qui redémarre automatiquement dès qu’on enfonce à nouveau la pédale d’embrayage, ce qui permet de faire baisser la consommation.

image
 
image
 

Celle-ci est (données constructeur): 4,6 litres au 100 km en circulation extra-urbaine, 6,2 litres en circulation urbaine et 5,2 litres en circulation mixte, ce qui est une belle performance pour un véhicule qui pèse quand même 1733 kg en ordre de marche (tous pleins faits et avec un conducteur de 75 kg). Ce n’est pas léger mais il faut se dire que c’est du bon acier allemand, autrement dit, c’est une voiture qui va durer dans le temps..

image
 
image
 

Autre paramètre à prendre en compte lors du choix: l’esthétique. Extérieurement, c’est un monospace, donc forcément moins sexy qu’un cabriolet, mais le Zafira est quand même élégant avec notamment une face avant très agréable. La peinture métallisée brun acajou de notre modèle d’essai est magnifique au soleil. À l’intérieur, le luxe de notre véhicule d’essai est caractérisé par l’espace, normal, mais aussi par l’ergonomie parfaite des sièges, du volant et des commandes, et par un choix de coloris très agréable (vanille-chocolat!)

image
 
image
 

Nous avons particulièrement apprécié la "mise en scène" nocturne: de nuit, l’habitacle est discrètement illuminé par des leds et des bandeaux de lumière rouge. En bon monospace qu’il est, le Zafira offre une multitude de rangements dans tous les coins et recoins..

image
 
image
 

L’équipement est très complet avec notamment un système bluetooth assez convivial. Les radars avant et arrière permettent de se garer facilement en ville.En dynamique, le ramage vaut le plumage et le Zafira se montre à la hauteur en toutes circonstances: confortable et silencieux sur la route des Tamarins, agile et vif en centre-ville , musclé et maniable sur les petites routes des hauts.

image
 
image
 

En résumé, il ne manquent qu’une boîte de vitesses automatique, la sellerie cuir et une caméra de recul pour classer le nouveau Zafira dans la catégorie suprême des "premium"! Prix du modèle essayé: 38.173 euros clef en main..

 # Opel   # Allemagne   # segment C   # monospace 

Reproduction interdite (copyright)
Mais vous pouvez en revanche PARTAGER sans modération :
logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :

sponsor 1
sponsor 2
sponsor 3
sponsor 4