Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > politique des transports >

Mis en ligne par Ignace de Witte le

Trajet domicile-travail

Pour moins de 2 km, est-ce bien raisonnable de prendre son auto ?

L’INSEE s’est intéressé au mode de transport utilisé par les Français pour se rendre à leur travail. Le résultat est surprenant: plus de la moitié de ceux qui habitent à moins de 2 km de leur lieu de travail, utilisent principalement… leur voiture !

L’enquête a été effectuée en métropole et en Outre-mer, à l’occasion du recensement de 2017. 5 français sur 10 qui habitent à moins de 2 km de leur lieu de travail utilisent leur voiture et le chiffre grimpe à 6 sur 10 à La Réunion ! C’est d’autant plus étonnant que le taux d’équipement est plus faible qu’en métropole: 7 ménages réunionnais sur 10 possèdent une voiture, contre 8 sur 10 en métropole.

Pour rappel, 2 km, c’est, par exemple, la distance entre le Jardin de l’État et la Préfecture de Saint-Denis, un trajet qu’un marcheur tranquille (4 km/h) fait en 30 minutes. Malgré cela, seulement 3 travailleurs sur 10 qui habitent à moins de 2 km de leur travail choisissent d’y aller à pied. Précision: la marche à pied inclut les trottinettes (électriques ou pas)

Donc, sur 10 travailleurs qui ont un très court trajet (moins de 2 km), 5 en métropole ou 6 à La Réunion prennent leur voiture et 3 vont à pieds: et les 1 ou 2 travailleurs qui restent? 9,7% en france (4,6% à La Réunion) optent pour les transports en commun, 5% pour le vélo (2,7% à La Réunion) et 1,8% pour la moto (2,1% à La Réunion).

Il fait trop chaud pour marcher

image
Nouvelle fable: « La voiture et le vélo »

Pour les très courts trajets (moins de 2 km) les Réunionnais sont donc très vroum-vroum (auto et moto), mais ils ont des circonstances atténuantes. Le climat tropical est un frein aux modes de transport doux (marche à pieds et vélo) car il est mal vu d’arriver au travail tout dégoulinant de sueur. Les vélos et trottinettes électriques gomment ce handicap mais: 1) ils sont chers et 2) en cas d’averse tropicale, on n’est pas protégé.

Mais si les Réunionnais sont si nombreux à utiliser leur voiture, c’est surtout parce que l’île manque cruellement de transports en commun, surtout en dehors des grandes villes, et manque aussi de pistes cyclables.

Pour les courts trajets (entre 2 et 5 km), la voiture reste également en tête, tant au niveau national que local, suivie cette fois par les transports en commun, loin devant le vélo et la marche à pieds, et cela se renforce évidemment pour les trajets supérieurs à 5 km.

La Réunion 245.000 actifs en emploi
TrajetAutoMotoBusVéloMarche*Total
Moins de 2 km61,9 %2,1 %4,6 %2,7 %28,7 %100 %
Entre 2 et 5 km77,2 %2,9 %8,2 %2,3 %9,4 %100 %
Moins de 5 km70,8 %2,6 %6,7 %2,5 %17,4 %100 %
Plus de 5 km87,4 %2,8 %5,7 %0,8 %3,3 %100 %
*la marche inclut les trottinettes (électriques ou pas)
France 26,8 millions d’actifs en emploi
TrajetAutoMotoBusVéloMarcheTotal
Moins de 2 km52,9 %1,8 %9,6 %5,0 %30,6 %100 %
Entre 2 et 5 km66,5 %2,6 %18,8 %5,1 %7,0 %100 %
Moins de 5 km60,3 %2,2 %14,7 %5,0 %17,7 %100 %
Plus de 5 km80,4 %1,8 %16,3 %0,9 %0,6 %100 %
Source INSE, traitement vroum.info

L’enquête de l’INSEE met également en lumière le fait que les femmes marchent plus que les hommes, que ce soit au niveau national ou local: pour les trajets inférieurs ou égal à 5 km, elles sont 20% à opter pour la marche, contre 15% d’hommes! Hélas, il y a de fortes chances pour que ce soit subi plus que choisi (permis, véhicule), en effet, les femmes sont également plus nombreuses à prendre les transports en commun que les hommes.

Il y a également une donnée à prendre en compte: en moyenne, les Réunionnais habitent à 12,5 km de leur travail, contre 10 km en métropole. Cela s’explique par le prix des logements, qui est de plus en plus élevé au fur et à mesure qu’on se rapproche des centres urbains où se trouvent les emplois, et ce phénomène est encore plus marqué à La Réunion. Certains travailleurs aimeraient se rapprocher de leur lieu de travail, pour diminuer le trajet, mais ils ne le peuvent pas à cause des prix de l’immobilier.

 # politique des transports 

Reproduction interdite (copyright)
Mais vous pouvez en revanche PARTAGER sans modération :
logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :

sponsor 1
sponsor 2
sponsor 3
sponsor 4