Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > espagnoles drapeau > Seat >

Mis en ligne par Ignace de Witte le

Seat

Le nde du silence

Seat nous a invité à découvrir un véhicule équipé de 4 roues très différent de tout ce qu’ils ont pu nous présenter jusqu’à présent. Il s’agit d’un scooter électrique, un deux roues donc, dont la batterie (lithium ion) est amovible et que l’on transporte comme un bagage de cabine, grâce à ses deux petites roues et une poignée télescopique. C’est pratique pour la recharger chez soi, même si on habite en appartement, et on peut s’en servir comme source d’énergie nomade pour un ordinateur portable, un clavier, etc.

Pour camper le décor, Arnaud Serron (directeur commercial de Sogécore motos) explique que le marché local des +125cc a progressé de quasiment 50% sur le dernier exercice (juin 2020-juin-2021), passant de 2000 à 2900 unités. Il l’explique par les embouteillages, les restrictions de voyage qui ont empêché les Réunionnais de dépenser leur argent à l’extérieur de l’île et par l’épidémie qui incite certains à ne plus attendre d’être vieux pour profiter de la vie.

Ces 2900 unités se répartissent en 33% de 125cc, 62% de +125cc (motos full power et bridées à 47ch) et 5% de trois roues. Autre tendance forte qu’il note: «la norme moto Euro VI qui arrive sera très difficile à respecter avec des moteurs thermiques, surtout en petites cylindrées». C’est dans ce contexte que le Seat (comme move, bouger en anglais) arrive à La Réunion, où il est pour le moment le seul et unique scooter 125 électrique distribué par une marque automobile européenne, face à une armada de scooters exotiques. Nous précisons «pour le moment» car BMW va bientôt lancer lui aussi un scooter 125 électrique, mais dans une autre gamme de prix.

Le constructeur espagnol Seat n’est pas parti d’une feuille blanche mais s’est rapproché de Silence, une entreprise espagnole créée en 2011 par Carlos Sotelo, un motard passionné, qui a participé à plusieurs Paris-Dakar. Il a d’ailleurs trouvé le nom de sa société en savourant le silence du désert. Son entreprise a obtenu des marchés publics (poste espagnole, mairie de Barcelone) et cela lui a permis de développer le Silence S01, un scooter électrique 125 à destination de la clientèle privée. Il faut préciser que Silence fabrique tout, le scooter et sa batterie, à Barcelone. Le Seat est un Silence S01 rebadgé et répondant à un cahier des charges spécifique «groupe Volkswagen».

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

image
Le Seat est un scooter 125 électrique
image
comme «move» (bouger en anglais)
image
Silence est le fabricant espagnol
image
Le moteur électrique est dans la roue
image
Pneu arrière de 140/70-14
image
Arnaud SERRON, directeur motos
image
Arnaud SERRON, directeur motos
image
Roue avant en 15 pouces
image
3 coloris disponibles: blanc, rouge et gris
image
Au centre: Arzou Mahamadaly
image
Monobras et mono-amortisseur
image
Compteur digital
image
Bouton vert pour la marche arrière
image
Scooter très stable et vif
image
39 litres (2 casques)

Le Seat mo pèse 155 kilos, soit exactement le même poids qu’un scooter thermique équivalent, comme par exemple le Yamaha 125 x-Max (166 kg tous pleins faits). Puisqu’on y est, continuons les comparaisons. Le Seat mo et le Yamaha sont campés sur exactement les mêmes pneumatiques: 120/70-15 à l’avant et 140/70-14 à l’arrière. La hauteur de selle est identique, à 1cm près: 80 cm pour le Yamaha, 81 cm pour le Seat. Par contre, l’architecture est différente. Le moteur du Yamaha est installé là où sur le Seat on trouve la batterie. Où est alors son moteur? Dans la roue arrière ! Il délivre 9 kW (12 ch), ce qui est exactement la même puissance revendiquée par le Yamaha.

Le Yamaha thermique roule plus vite (110 km/h contre 95 km/h) mais, grâce à ses 240 Nm de couple, le Seat électrique se rattrape dans l’exercice du 0 à 50 km/h : 3,9 sec, soit une bonne seconde de mieux que le thermique. Le Yamaha offre une plus grande autonomie (390 km), mais celle du Seat mo reste correcte (130 km) et l’électrique offre l’avantage de ne jamais devoir faire un détour pour faire le plein, puisqu’on recharge à la maison, au bureau ou au restaurant, bref partout où on a accès à une simple prise 220 volts classique.

La batterie se transporte comme un bagage cabine

Car l’astuce du Seat mo c’est sa batterie lithium-ion amovible. Elle pèse 41 kg et Seat a pensé à tout: deux roulettes escamotables et une poignée télescopique permettent de la transporter facilement, comme un bagage cabine. On peut ainsi charger chez soi, même si on habite en appartement en haut d’un immeuble (pour peu quand même qu’il y ait un ascenseur !)

Ce réservoir d’énergie peut aussi s’utiliser pour alimenter son ordinateur portable, son téléphone portable, un clavier, une lampe, etc. en mode nomade. À Barcelone, le fabricant espagnol Silence a installé une station d’échange: on arrive avec sa batterie vide, on l’insère dans un rack et on repart avec une autre batterie, pleine. «Faire le plein» ne dure que quelques secondes ! La Sogécore étudiera peut-être la question quand le nombre de ses scooters électriques en circulation à La Réunion le justifiera ! En attendant, il faut miser sur 6 à 8 heures de temps de charge (de 0 à 100%), soit une nuit, mais on peut aussi charger partiellement durant la pause déjeuner, ou au bureau.

Le est destiné aux personnes branchées, il est donc logique d’avoir une application dédiée. Elle permet de déverrouiller le scooter à distance, pour le prêter à quelqu’un sans se déplacer pour lui donner la clef. On peut même déverrouiller à distance le compartiment sous la selle, où on peut ranger deux casques. L’appli permet aussi de suivre les déplacements de son scooter (en cas de prêt ou en cas de vol), son autonomie, etc.

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

image
Mono-amortisseur
image
Idéal pour la ville
image
Roue avant de 15 pouces
image
Batterie facile à enlever
image
Julie Sam-Long

Nous avons fait un très bref essai de ce scooter, sur le parking de la Sogécore. La batterie du Seat, qui pèse 41 kg, est placée très bas et au centre du véhicule (juste sous le pilote), le scooter est donc très stable. On est évidemment surpris par l’absence de bruit mais surtout l’absence de vibration, la seule sensation est celle du vent sur la figure. Il faut s’habituer à l’affichage du tableau de bord: le pourcentage de charge s’affiche en gros et il faut un peu chercher la vitesse. L’accélération est franche et le 0 à 50 en 3,9 sec en mode sport ne fait aucun doute !

On peut en effet choisir entre 3 modes de conduite qui limitent la puissance, de sorte que la v-max est de 95 km/h (sport), 85 km/h (city) et 70 km/h (éco), augmentant à chaque fois l’autonomie. On pensait que c’était un gadget mais en fait la marche arrière s’avère pratique pour les manœuvres. Pour l’enclencher, il suffit de maintenir enfoncé le petit bouton vert au niveau de la poignée gauche.

Attention, si vous êtes néophytes (automobilistes ou motards gros cube), il faut s’habituer au freinage un peu spécial d’un scooter moderne: le levier droit agit sur le disque avant, le levier gauche agit sur le disque avant et le disque arrière. Il n’y a pas de pédale de frein, pour accélérer et freiner, on n’utilise donc que les mains. Et comme il n’y a pas non plus de levier de vitesses comme sur une moto, les pieds restent immobiles sur la plateforme du scooter.

Un 125 disponible en LOA pour 125 € par mois

Attention aussi à l’autonomie annoncée (137 km selon la norme WLTP): elle est parfaite pour un usage urbain mais insuffisante pour faire un aller-retour St-Denis St-Pierre par la route des Tamarins. Car vous serez à fond sur tout le parcours sans phase de freinage régénératif. Mais si vous rechargez 2 bonnes heures durant la pause déjeuner, ça peut le faire.

Le Seat coûte 7100 € clef en main, mais vous bénéficiez de 900 € de bonus écologique +1000 € du ministère de l’Outre-mer, ce qui le ramène à 5200 € (jusqu’au 31/12/2021, au delà à confirmer). Le Seat est également disponible en LOA sur 37 mois. Le premier loyer de 900 € est pris en charge par le bonus de l’état et les 36 mensualités suivantes sont de 125 € (exactement comme en métropole). Le scooter est garanti 2 ans et la batterie 4 ans (ou 40.000 km). On le répète: ce scooter est fabriqué en Europe, à Barcelone (Espagne), Seat fait partie du groupe Volkswagen et la Sogécore est un spécialiste de la moto depuis des années (Honda, Ducati, Beta), c’est un gage de solidité.

Vive la mobilité multidale !

Seat Mo
Longueur2.000 mm
Largeur705 mm
Hauteur1.313 mm
Empattement1450 mm
Garde au sol177 mm
Compartiment
sous la selle
39 litres
(2 casques)
Poids sans batterie111 kg
Poids de la batterie41 kg
Poids avec batterie152 kg
Nombre de places2
Moteur électrique
Puissance9 kW (12 ch)
Couple240 Nm
Batterie
Typelithium-ion
Capacité536 Wh (244V – 6.5Ah)
Performances
v-max95 km/h
0–50 km/h3,9 sec
PermisA1, A2 et B+7h de formation

 # Seat   # Espagne   # motos   # électrique 

Reproduction interdite (copyright)
Mais vous pouvez en revanche PARTAGER sans modération :
logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :

sponsor 1
sponsor 2
sponsor 3
sponsor 4