Votre page se charge
gif
photo

Vous êtes ici: accueil > Tour Auto > 2018 (49e)

image
Affiche 2018

auteurMis en ligne par Ignace de Witte le

49eTour Auto de la Réunion (2018)

Liste des engagés 01 à 30
Liste des engagés 31 à 60
Liste des engagés 61 à 96
Classement final
Présentation de la Skoda Fabia R5 du vainqueur
Présentation du 49e Tour Auto de La Réunion (2018) (vous y êtes)
Tous les Tour Auto

Une édition 2018 palpitante

95 voitures engagées, 90 au départ et 57 à l’arrivée. La 49e édition du Tour Auto a fait souffrir les mécaniques, et n’a pas épargné les ténors: Damien Dorseuil (2), Malik Unia (5), Johnny Picard (6), Samuel Bellon (8), Meddy Gerville (11), Olivier Bardeur (12), Idriss Gangate (16), Pascal Ramassamy (22), ont été contraints à l’abandon, alors que Rajoël (7) et huit autres équipages ont pu réparer et repartir, mais en «rallye 2», pour piloter et surtout faire plaisir au public.

Même menées à la cravache, la Skoda Fabia R5 de Thierry Law-Long n’a pas cassé pas et il remporte la victoire de cette bien belle édition.

Le Tour de La Réunion a en effet repris son format «full size»: départ et arrivée sur le Barachois, au cœur du chef-lieu et des spéciales aux quatre coins de l’île, pour le plus grand bonheur des participants et du public. Avant même le top départ, on en avait plein les yeux dans le parc fermé : deux belles Porsche 911 GT3 (n°10 et n°21), la BMW de Malik (n°5), une Lotus Elise (n°73), une Suzuki Swift avec un équipage 100% féminin (Morgane et Laurence PARTAL, n°76), etc. sans oublier deux ravissantes «grid girls» et pas moins de six «méchantes» Skoda (quatre R5 et deux F2000)!

C’est par une nuit de pleine lune que les voitures ont quitté le Barachois vendredi soir (27 juillet) pour se diriger vers Bras-Panon, dans l’est de l’île, pour les deux spéciales de nuit, «Bellevue» et «Renaissance», à parcourir 2 fois, avant de rejoindre le parc fermé à Bras-Panon. Thierry Law-Long a signé le scratch des 4 spéciales, prenant ainsi dès le départ une sérieuse option sur la victoire!

Le menu du samedi (28 juillet) comprenait, de jour: «Les Radiers» (Sainte-Rose), «Notre Dame de La Paix» (Le Tampon, 2X) et «Les Canots» (Étang-Salé, 2X), avant de rejoindre le parc fermé du marché forain de Saint-Paul. Sur 5 spéciales, Thierry Law-Long en a remporté trois, Damien Dorseuil (n°2) et Farouk Moullan (n°9) une chacun.

Dimanche (29 juillet), deux spéciales bien connues de l’ouest, à parcourir 2X, de jour, «Montée Panon» (Trois Bassins) et «Maison Blanche» (Saint-Paul, le Guillaume), avant le retour sur le Barachois. Deux spéciales pour Thierry Law-Long et deux pour Farouk Moullan, Damien Dorseuil ayant cassé samedi soir et étant contraint à l’abandon.

Au final, sur 13 spéciales, Thierry Law-Long en a rafflé 9 et il termine en toute logique sur la première marche du podium, devant Farouk Moullan et c’est Jean Delaunay (n°18) qui monte sur la 3e marche du podium.

Le Tour Auto compte pour le championnat de France des rallyes (2e division). Le parcours fait 637,7km dont 161 km pour les 13 spéciales.

Photos © vroum.info
(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 
image
 

Liste des engagés 01 à 30
Liste des engagés 31 à 60
Liste des engagés 61 à 96
Classement final
Présentation de la Skoda Fabia R5 du vainqueur
Présentation du 49e Tour Auto de La Réunion (2018) (vous y êtes)
Tous les Tour Auto

 # rallye   # Tour Auto 

Reproduction interdite (copyright)
Mais vous pouvez PARTAGER sans modération sur :
logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :

sponsor 1
sponsor 2
sponsor 3
sponsor 4