Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > Japon drapeau > Toyota >

Mis en ligne par Ignace de Witte le

Toyota Prius Plus

Plus qu’une Prius

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

image
 
image
 

Regardez le marché, l’achat d’un monospace ne laisse pas beaucoup de choix quant à la motorisation: vous avez le choix entre turbodiesel et… turbodiesel! Toyota change la donne avec sa Prius Plus, qui offre les prestations d’un grand monospace et la motorisation hybride d’une Prius. Par rapport à la berline Prius que l’on connaît, le monospace Prius inaugure de nouvelles solutions technologiques, comme par exemple les batteries lithium-ion, plus légères et plus performantes que les nickel-métal-hydrure utilisées jusque là.

image
 
image
 

La Prius, c’est déjà plus qu’une voiture, c’est une façon de vivre. Ce n’est pas n’importe qui qui roule en Prius. Cette voiture est achetée par des gens pour qui la préservation de l’environnement mérite quelques sacrifices. Encore qu’avec une Prius, on ne fait pas trop de sacrifices, la voiture a évolué en look et en performances. Avec la Prius Plus, elle est même transformée: c’est un monospace élégant, confortable et dont les performances routières sont 100% cohérentes avec sa vocation. Même les automobilistes les plus «old school» comme votre humble serviteur ne peuvent s’empêcher d’apprécier le fait de démarrer sans aucun bruit, en mode 100% électrique.

image
 
image
 

Quant à la tenue de route, malgré le poids des batteries, elle est excellente, du moment qu’on reste dans le registre «conduite calme». Mais qui aurait envie de brusquer une Prius? De toute façon, si on la brusque, elle grogne! Menée comme elle doit être menée, la Prius Plus est docile, agréable, reposante, facile à vivre. Elle fait découvrir une façon de conduire cool qui finalement n’est pas beaucoup plus lente. D’ailleurs, c’est un véhicule qui connait un certain succès auprès des taximen parisiens. C’est d’ailleurs un signe qu’il faut décrypter: la Prius est la seule voiture non diesel qui est choisie par les très gros rouleurs.

image
 
image
 

Et puis, il faut se dire que conduire une Prius c’est faire partie de ceux qui sont en avance sur leur temps. Car tout le monde sait que la génération qui suit utilisera toujours sa voiture individuelle mais que celle-ci fonctionnera de moins en moins avec de l’énergie fossile. La Prius, c’est un pas vers cette transition énergétique.

image
 
image
 

Techniquement, les ingénieurs japonais ont fait des miracles. Car «tout ça» tient dans 4,63m de long et ne pèse que 1530 kg (125 kg de plus qu’une Prius normale). La Prius Plus est en effet une 7 places qui offre plus d’espace que dans un Toyota Verso ou un Renault Scénic, et à peine moins que dans un grand monospace type Renault Espace ou Ford S Max. Pour gagner du poids, certains éléments sont en aluminium, comme par exemple le capot moteur, qui surprend par sa légèreté.

image
 
image
 

La ligne reste sobre et son principal atout est d’offrir un CX record de 0,28.

Le moteur thermique est un quatre cylindres essence de 1798 cc qui délivre 98 CV (73 kW). Il est toujours à l’avant, disposé transversalement. Et c’est toujours un «cycle Atkinson», c’est à dire que la soupape d’admission reste ouverte une fraction de seconde au début du temps de compression, ce qui diminue certes la puissance mais bénéficie au rendement. Tous les véhicules hybrides fonctionnent comme cela.

image
 
image
 

Le moteur électrique est également à l’avant et la Prius Plus est donc une véritable traction avant. Au total, thermique + électrique, la Prius Plus revendique 136 CV. Quant aux batteries, elles étaient autrefois placées à plat derrière la banquette arrière, ce qui diminuait fortement la capacité du coffre.

image
 
image
 

Le pack de batteries est maintenant placé verticalement entre les deux sièges avant. Comme il est moins volumineux grâce à l’adoption de la technologie lithium-ion, qui remplace avantageusement la technologie nickel-métal-hydrure, on a une sorte de gros vide poche central, sauf qu’en guise de vide-poche, quand on soulève le couvercle, on s’aperçoit qu’on peut y dissimuler à peine un paquet de cigarettes ou plutôt un iPhone (car quand on roule en Prius, on est forcément non-fumeur).

image
 
image
 

Cette position des batteries, au plus proche du centre de gravité du véhicule, améliore la tenue de route. Par contre, la Prius Plus n’est toujours pas rechargeable sur le secteur.

La Prius Plus bénéficie actuellement d’un bonus écologique de 10%, soit 3.770 euros puisque le véhicule est disponible à partir de 37.700 euros (avec la sellerie cuir de série, les jantes alliages en 16 pouces, etc.) Ce bonus est valable pour les particuliers et pour les sociétés.

image
 
image
 

Autre point important: pas d’embrayage à changer sur une Prius, ni de démarreur ni d’alternateur ni de courroie de distribution. Quant aux plaquettes de frein, grâce à la récupération de l’énergie au freinage, elles s’usent moins vite. La Prius est un véhicule économe à l’utilisation.

image
 
image
 

 # Toyota   # Japon   # segment C   # hybride   # monospace 

Reproduction interdite (copyright)
Mais vous pouvez en revanche PARTAGER sans modération :
logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :

sponsor 1
sponsor 2
sponsor 3
sponsor 4