Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

f
Des centaines d’essais, des milliers de photos, toute l’actualité automobile de l’île de La Réunion et bien plus!

Vous êtes ici: accueil > marques > autos > suédoises > Volvo >

logo

Publié par le 4 octobre 2017

Volvo S90

Le premium qui venait du froid

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

La Suédoise a de nombreux atouts, notamment une ambiance à bord incomparable, et elle constitue une alternative intéressante aux berlines allemandes classiques (BMW série 5, Mercedes classe E et Audi A6). Elle offre les mêmes performances, du moins aux vitesses autorisées chez nous car, il faut l’avouer, les Allemandes restent les reines des autoroutes où la vitesse n’est pas limitée.

Extérieurement, la Volvo S90 est très classique, avec une carrosserie sans aucune agressivité, elle joue plutôt le registre du véhicule statutaire. Son signe distinctif est l’éclairage de jour, en forme de «marteau de Thor». Intérieurement par contre, la berline venue du froid est très chaleureuse, avec un style nordique très original et très différent du style germanique, déjà au niveau de la «clef» de contact, qui est un boîtier de télécommande, comme sur toute les berlines haut de gamme. On démarre en tournant un bouton situé sur la console centrale, devant le levier de vitesse.

Les matériaux sont de qualité, cela flatte l’œil et c’est agréable au toucher: on n’est pas chez Ikéa! Le bloc compteurs est entièrement digital et personnalisable. L’écran tactile multi-fonction (auto-radio, ordinateur de bord, GPS, etc.) au milieu de la planche de bord est vertical. L’habitacle est un cocon accueillant quand dehors il fait -40°… ou +40°. Cela a été notre première surprise, agréable: les Suédois savent faire des climatisations efficaces et silencieuse!

On applaudi la présence de diffuseurs réglables et bien disposés pour les passagers arrières (sur les piliers centraux, juste derrière le point haut de fixation de la ceinture des passagers avant).

Si on est attentif, la première fois que l’on boucle sa ceinture, on remarque d’ailleurs qu’elle est gravée «since 1959». C’est en effet Volvo qui a mis au point il y a un demi-siècle le système de ceinture trois points qui équipe aujourd’hui toutes les voitures du monde, certainement l’invention qui a sauvé le plus de vies humaines (alors que les radars ne sont là que pour nous piquer du fric).

Volvo a d’ailleurs fait de la sécurité son cheval de bataille, avec aujourd’hui une promesse incroyable: zéro mort dans une Volvo en 2020!

On ne voit pas d’énormes différences entre une Volvo et une autre berline, car c’est invisible, mais la S90 est conçue non pas pour être la plus belle, celle qui va le plus vite ou celle qui coûte le moins cher. Le châssis et tous les éléments de carrosserie ont été mis au point avec comme mot d’ordre de protéger les occupants en cas d’accident. Et les ingénieurs sont parvenus à concevoir une «cellule de survie» en maîtrisant le poids: 1645 kg à vide.

Merci de visiter nos sponsors:

De même, les technologies embarquées ne sont pas là pour vous divertir ou frimer mais pour empêcher les accidents. C’est comme une bonne assurance: quand tout va bien, vous savez seulement combien elle coûte. C’est lorsque vous en avez besoin que vous bénissez le ciel d’avoir pris une bonne assurance et pas la moins chère! Alors évidemment, à une époque où le paraître est très important, Volvo est un peu à contre-courant et s’adresse à une clientèle qui met en avant d’autres valeurs que le look, la puissance et la vitesse.

On imagine mal en effet un acheteur de Volvo s’amuser à brûler la gomme à chaque feu rouge et prendre tous ses virages en drift. La Volvo est une voiture de «bon père de famille», respectueux des limitations. Si on adhère au programme, on sera 100% satisfait. Sinon, mieux vaut se tourner vers la concurrence!

Ceci dit, les 190 chevaux du 2 litres turbodiesel "D4" sont bien là et parfaitement mobilisables en cas de besoin grâce à la boîte automatique à 8 rapports qui dispose d’un mode "Dynamic" pour les réveiller: 230 km/h en vitesse maximum, le 0 à 100 km/h en 8,2 sec.

On peut également aller dans le menu du grand écran central pour définir un mode de conduite plus personnalisé. Le châssis est plutôt typé "confort".

Pour La Réunion, en raison de notre réseau routier de mauvaise qualité, il est d’ailleurs conseillé de garder les roues d’origine en 18 pouces. Les roues en 20 pouces proposées en option sont en effet plus esthétiques mais elles rendent la suspension plus sèche et la voiture sera moins confortable. Sans oublier que les pneus taille basse vous interdiront de monter sur un trottoir si besoin est.

On notera que les ingénieurs de chez Volvo ont privilégié l’espace aux jambes des passagers arrières au volume du coffre. Par contre, celui-ci dispose d’une trappe à ski dans le coffre, pour la note d’exotisme!

À partir de 69.250 euros clef en mains (GPS cartographie Réunion incluse), garantie 2 ans kilométrage illimité. Une version 4 roues motrices est disponible, cela n’en fera pas une Subaru de rallye mais apportera encore plus de sécurité sous la pluie.

Ne manquez plus rien de l’actualité automobile à La Réunion en vous abonnant à notre page Facebook :  f 

Texte et photos ©

Cet article vous plaît? Pourquoi ne pas le…

Merci de visiter nos sponsors: