Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > autos > allemandes drapeau > Volkswagen >

Publié par le 31 janvier 2019

Volkswagen Caddy 7 places

Un mini Westfalia?

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
photo manquante

Le Caddy VP est le résultat réussi du croisement entre une Golf et un van VW. Il transporte confortablement 7 adultes, ou 5 adultes avec tous leurs bagages. On peut également transporter de gros volumes en enlevant les deux rangées arrières de siès. Il est tellement cosy qu’on imaginerait bien une version Westfalia, un mini camping-car avec une kitchenette et un couchage!

photo manquante
photo manquante

La base reste l’utilitaire Caddy, que les inénieurs ont vitré et aménagé. Déjà confortable à la base, il l’est encore plus (mieux insonorisé, plus de rangements).

L’équipement de base est simple et on redécouvre le plaisir des volant sans «tout plein de boutons»! Cette simplicité est un gage de fiabilité.

photo manquante
photo manquante

Par rapport à l’ancienne génération, on note une nouvelle planche de bord, avec notamment un écran multi média tactile.

Le plus remarquable est la facilité de prise en main: dès les premiers tours de roues, on se sent tout de suite… dans sa Golf!

photo manquante
photo manquante

Les portes latérales coulissantes sont faciles à manœuvrer, elles font juste un peu de bruit à la fermeture.

Par rapport à la version VU, cette versions VP dispose d’un hayon arrière relevable et pas deux portes assymétriques: le hayon peut ainsi servir de auvent!

photo manquante
photo manquante

Sous le capot de notre modèle d’essai: un 2 litres TDi de 75 KW (102 cv), avec une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports, une combinaison qui s’avère satisfaisante, la voiture pesant 1457 kg à vide.

Connaissez-vous nos sponsors ? sponsor 1 sponsor 2
photo manquante
photo manquante

L’équipement de base renvoie à l’univers utilitaire: le minimum mais que du robuste, comme par exemple les roues en tôle. La taille «normale» des pneus participe au confort et permettent de monter sur un trottoir (à vitesse lente) sans risquer la crevaison ou une jante fêlée.

photo manquante
photo manquante

Cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu un volant «monofonction» entre les mains: en fait, à l’usage, c’est super agréable de revenir aux choses simples!

Autre héritage utilitaire: ce ne sont pas les rangements qui manquent!

photo manquante
photo manquante

Le Caddy bénéficie d’une modularité digne des meilleurs monospaces et il s’adapte à toutes les situations, c’est un nanobus qui se transforme en un tournemain en fourgonnette.

photo manquante
photo manquante

Avec le nouveau Caddy, Volkswagen est fidèle à son ADN, c’est un véhicule simple, populaire, solide, fiable, pratique, économique à l’usage, etc. avec lequel vous allez collectionner tout un tas de bons souvenirs.

photo manquante
photo manquante

Tiens, par exemple, cette petite virée au port de la Pointe des Galets pour aller voir le Picton Castle, un spendide trois mâts barque de 54 m qui fait le tour du monde, eh bien, ce fut un bon souvenir, auquel le Caddy est maintenant associé dans notre mémoire.

À l’heure où les pick-ups sont dans le colimateur de Bercy, le Caddy propose les mêmes prestations routières qu’un double-cabine, dans un gabarit plus agréable en ville. Cela mérite réflexion.

Texte & photos ©

Cet article vous plaît? N’hésitez pas à le partager :
logo facebook logo email logo linkedin

Ne manquez plus rien de l’actualité automobile à La Réunion en vous abonnant à notre page Facebook :  f 

Sites officiels de la marque :
Connaissez-vous nos sponsors ? sponsor 3 sponsor 4