Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques >

Publié par le 4 avril 2014

Ford Ranger 2.2 TDCI Limited

De plus en plus américain

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
photo manquante

La concurrence montre les dents, surtout avec l’Amarok de VW, et il fallait réagir. Ford a donc décidé d’abandonner le modèle construit en partenariat avec Mazda et a développé un véhicule cette fois-ci 100% Ford, à très forte connotation US: plus long de 18 cm (5,35 m), plus haut de 5,3 cm (1,81 m) et plus large de 6,2 cm (1,85 m). Le Ford Ranger de troisième génération ressemble à un monstre que rien ne peut arrêter!

Le marché du pick-up double-cabine est un marché important à La Réunion, en raison d’une fiscalité avantageuse qui fait que le véhicule est quasiment au prix métropole.

Encore faut-il qu’il soit considéré par les pouvoirs-publics comme étant bien un véhicule utilitaire (VU) et pas une voiture particulière (VP).

photo manquante
photo manquante

Or, depuis un râlé-poussé survenu entre le propriétaire teigneux d’un Hummer et les services de l’État, ceux-ci appliquent le règlement de façon très stricte: pour être considéré comme VU, la benne du véhicule doit impérativement être plus longue qu’1/2 empattement.

Si pour les pick-up «simple cabine» ou «cabine rallongée», cela ne pose aucun problème, pour les «double-cabine», certains sont recalés, parfois pour quelques millimètres. Cela n’est pas le cas du nouveau Ford Ranger double-cabine :

photo manquante
photo manquante

son empattement est de 3220 mm, donc la benne doit faire au minimum 1610mm, mesurée à l’intérieur de la benne et la ridelle fermée. Avec une ridelle normale, cela ne passerait pas, mais les «ingénieux» de chez Ford ont aménagé un habillage intérieur de ridelle avec un creux de quelques centimètre, de sorte que la longueur intérieure de la benne atteint 1615 mm! Ces 5 petits millimètres permettent de bénéficier de la fiscalité avantageuse des VU par rapport aux VP et notamment une TVA non perçue récupérable.

photo manquante
photo manquante

Cela permet de proposer le Ford Ranger double-cabine à La Réunion au prix de 39.990 euros pour la version essayée (volant et sellerie cuir, marche-pieds chromés, arceau chromé, poignées de portes chromées, caméra de recul, protection de benne, airbags rideaux, clim automatique bizone, etc.) Impossible de trouver une berline à ce prix qui offre le même luxe, le même confort et le même volume intérieur.

photo manquante
photo manquante

Évidemment, en ville, avec ses 5,35m de longueur totale, pour 1,85 de large, un Ford Ranger est moins à l’aise qu’une Smart, encore qu’il soit parfaitement manœuvrable: son rayon de braquage est de 12,40 m (entre deux trottoirs), ce qui n’est pas trop mal pour un engin de ce gabarit. En outre, en ville, la position de conduite très haute est un avantage.

Publicité sponsor 1 sponsor 2

photo manquante
photo manquante

C’est sur route que le Ranger excelle: son comportement routier est excellent et c’est tant mieux puisque l’utilisation de ce type d’engin à La Réunion est à 90% routier. Le Ranger est silencieux, souple, maniable (pour sa catégorie). Pour que le tableau soit parfait, il ne manque que la boîte de vitesses automatiques (en option) car le moteur Diesel du Ranger, comme tout Diesel, dispose d’une plage de régime assez limitée (de 1500 à 4500 tours) et on doit beaucoup jongler avec la boîte manuelle à 6 rapports pour rester dans les tours. Ceci dit, le moteur est tellement coupleux que l’on pourrait fort bien n’utiliser que la 1ère, la 3e et la 5e!

photo manquante
photo manquante

Le moteur, parlons en: c’est un 4 cylindres 16 soupapes de 2,2 litres de cylindrée, délivrant 150 ch (110 kW) à 3700 tr/min et 375 Nm de couple dès 1500 tours. Il est livré d’origine avec une boîte manuelle à 6 rapports, avec une petite flèche verte au tableau de bord pour indiquer de passer le rapport supérieur si on veut économiser le carburant. La boîte automatique, également à 6 rapports, est disponible en option (2000 euros) et nous ne saurions trop vous la recommander car elle améliore nettement l’agrément de conduite.

photo manquante
photo manquante

Si le Ford Ranger excelle sur route, il reste un 4x4: une molette sur le tunnel central permet de passer, en roulant, de 2H en 4H ou 4L (2 roues motrices "pont long", 4 roues motrices "pont long" et 4 roues motrices "pont court"). Les 4x4treux seront sensibles au fait que le Ranger est équipé d’origine de jantes alliages de 16 pouces de diamètre et 7 pouces de large, chaussées de pneus M+S (Mud and Snow) c’est-à-dire des pneus qui, de par leurs dimensions et leur sculptures, sont un bon compromis entre un usage routier et tout-terrain occasionnel.

Car il n’y a rien de plus ridicule qu’un gros 4x4 qui n’arrive pas à se dégager d’un chemin rendu gras par la pluie à cause de pneus routiers qui sont immédiatement colmatés par la boue et qui deviennent alors de vraies savonnettes!

photo manquante
photo manquante

Le Ford Ranger dispose même de qualités de franchissement intéressantes: sa garde au sol (mesurée à vide au point le plus bas, c’est-à-dire au niveau du différentiel arrière) est de 220 mm, il est capable de traverser des gués de 80 cm (soit jusqu’en haut des roues) et il est capable de prendre un dévers de 35°, c’est-à-dire une pente en travers plus inclinée que ce que tout conducteur normalement constitué ose tenter.

Pour les néophytes:, il y a un système électronique de contrôle de vitesse en descente.

photo manquante
photo manquante

L’habitacle du Ranger est celui d’un véhicule de travail, type Toyota Hilux: tout semble pouvoir résister à une utilisation professionnelle intense (visite de chantier dans de mauvaises conditions climatiques, transport d’ouvriers, etc.)

Et si on ne lavera pas l’habitacle au jet d’eau, comme la benne, c’est simplement parce que cette finition Limited a de la moquette au sol, et pas du vinyl, et des sièges en cuir, qui apprécient modérément le lavage à grande eau!

photo manquante
photo manquante

Le nouveau Ranger pèse un peu plus de 2 tonnes (2048 kg pour être précis) et il suffit de se pencher en dessous pour comprendre pourquoi: tout est surdimensionné pour résister à une utilisation professionnelle. Il peut transporter une charge de 1150 kg et tracter une remorque de 3500 kg, des chiffres qui sont parmi les meilleurs de la catégorie. Sa robustesse lui a également permis de décrocher 5 étoiles au crash tests EURO NCAP, ce qui est exceptionnel pour un véhicule utilitaire.

Toutes ses qualités font que le Ford Ranger a été sacré «pick-up of the year» 2013.

 # Ford   # USA 

Pour partager : logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :
Publicité sponsor 3 sponsor 4