Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > motos > MV Agusta

Publié par le 20 février 2021

MV Agusta F4

La più bella macchina !

photo manquante
MV F4 750 cc
photo manquante

Cet exemplaire MV Agusta F4 était une des attractions du 4e Salon du 2 Roues organisé par Guy Frensois à la Halle des Manifestations du Port en 2008.

Il y a 20 ans, l’Italie produisait des sportives merveilleuses: la Ducati 916, un des plus fabuleux bicylindres sportifs de tous les temps et, la MV Agusta F4, conçue dès le départ avec une motorisation 4 cylindres mise au point par les ingénieurs du département course (d’où le logo «corse» sur les flancs du carénage).

photo manquante
Jusqu’à 17.000 tr/min…

Lors de son lancement en 1999, le moteur de la MV F4 est un 4 cylindres en ligne de 750cc développant 126 ch à 12.500 tr/minute, avec un couple maxi à 10.500 tr/minute.

Le cadre est un treillis tubulaire, avec un monobras arrière en fonte d’aluminium et une fourche inversée Showa à l’avant. L’échappement passe sous la selle, comme la Ducati 916, mais la F4 arbore elle fièrement 4 belles sorties rondes (qui accessoirement tiennent les fesses du pilote bien au chaud). Le freinage avant est confié à 2 énormes disques de 310 mm de diamètre, pincés par des étriers Brembo à 6 pistons. L’arrière se contente d’un disque de 210 mm pincé par un étrier 4 pistons.

photo manquante
monobras, écrou central

Par petites touches successives, le moteur est passé à 137 ch, puis 146 ch et le poids a suivi le chemin inverse pour atteindre 188 kg. Le rapport poids/puissance est intéressant.

Cette F4 apparait au cinéma: Angelina Jolie roule sur une MV F4 dans le film «60 secondes chrono» et Will Smith la pilote dans «I-Robot». Une F4 apparait aussi dans le film «Transformer 2».

photo manquante
Brembo

En 2004, la F4 passe de 750 à 1000cc, affiche alors 166 ch et plus de couple à bas régime. Le freinage Brembo cède la place à du Nissin, la fourche passe de Showa à Marzocchi, etc. Elle va encore progresser au fur et à mesure des séries spéciales, pour passer à 186 ch et jusqu’à 200 ch pour la CC (initiales de Claudio Castiglioni, le patron de MV Agusta). Cette version ultime est bridée à 315 km/h, «car aucun pneumatique dans le commerce n’est homologué au delà de cette vitesse!».

En 2018, la F4 doit hélas sortir du catalogue à cause des normes Euro IV. Pas pour longtemps puisque MV Agusta doit impérativement la produire en série pour l’engager dans le championnat superbike!

Pour partager : logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :
Publicité sponsor 3 sponsor 4