Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > anglaises drapeau > Rover

Rover

La marque Rover est fondée en 1877 par James Starley et Josiah Turner à Coventry. L’entreprise commence son activité en fabriquant des machines à coudre et des vélos. Ce n’est qu’en 1901 qu’elle construit sa première automobile, la Rover 8.

En 1947, Rover lance la «Land Rover», inspirée de la Jeep du débarquement et qui a un énorme succès partout dans le monde. En 1967, Rover fusionne avec Leyland Motor Company et devient British Leyland Motor Corporation Ltd (BLMC). L’industrie automobile subit de plein fouet le 1er choc pétrolier de 1973 et Rover-British Leyland, qui est alors le plus grand constructeur anglais (+120.000 salariés en Grande-Bretagne mais aussi en Inde, Australie et en Afrique, avec une capacité de production de +1 million de véhicules par an), doit son salut à sa nationalisé en 1975.

En 1988, le gouvernement britannique revend le groupe Rover à British Aerospace (BAe) qui cherche alors à diversifier ses activités. N’ayant aucune d’expérience dans l’automobile, British Aerospace noue un partenariat avec Honda qui prend 20% du capital et partage ses plateformes, par exemple, la Rover 400 est construite sur la plateforme de la Honda Concerto.

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
Rover 1901
photo manquante
Land Rover 1947: très jeep !
photo manquante
Dick Evans et Bernd Pischetsrieder
photo manquante
Le Freelander

Mais, malgré des résultats financiers positifs, et Honda ne voulant pas investir davantage, le 31 janvier 1994, Dick Evans, CEO de British Aerospace, revend ses 80% à Bernd Pischetsrieder, CEO de BMW Group. British Aerospace fait en effet marche arrière sur sa volonté de diversification et veut au contraire se recentrer sur l’aérien et l’armement. BMW rachètera un peu plus tard les 20% détenus par Honda.

Le groupe allemand profite de l’expérience de Rover dans les véhicules tout-terrain, lance un nouveau modèle, le Freelander, modernise l’outil industriel mais doit faire face à des difficultés (on pointe du doigt une différence de culture entre allemands et anglais) et en 2000 BMW décide de ne conserver que Mini, de revendre Land-Rover à l’américain Ford (pour 3 milliards de €) et revendre Rover et MG à Phoenix Venture Holdings (pour une somme symbolique). En 2006 Land-Rover est revendu à l’indien Tata (pour 2,1 milliards d€) et MG au chinois SAIC (Shanghai Automotive Industry Corporation).

logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :

sponsor 1
sponsor 2
sponsor 3
sponsor 4