Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > KTM >

Publié par le 4 septembre 2006

KTM Super Duke 990

L’arme absolue

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante

Le constructeur autrichien a une forte connotation off-road, avec un impressionnant palmarès en enduro, cross et rally-raids. Pourtant, ce n’est pas sur le créneau des motos vertes mais sur celui des routières qu’il surprend en ce moment, avec cette étonnante super Duke 990 centimètres cubes, un bicylindre explosif… de radars! Si vous cherchez le moyen de transport de surface le plus rapide de l’île, alors n’hésitez plus, c’est une Super Duke qu’il vous faut!

Du monde des courses hippiques, j’ai retenu une leçon: un cheval rapide est toujours beau. Il en va un peu de même des motos: le ramage vaux le plumage, autrement dit, quand ça respire la course, c’est que ça roule vite! Et rouler vite, la KTM Super Duke, visiblement elle sait faire, tellement bien que c’en est presque de la provocation, en tous cas, c’est une moto politiquement incorrecte.

Tout respire la vitesse: la ligne, les accessoires, la fiche technique. Et en effet, cela se vérifie une fois que l’on monte en selle (mesures de notre confrère Moto Revue): plus de 215 km/h en vitesse de pointe et les 130km/h réglementaires (sur autoroute en métropole) atteints en moins de 5 secondes (4,9 exactement), soit en moins de 100m. Quant aux 90km/h réglementaires sur route départemental, il est atteint en 3,1 seconde, soit au bout de seulement 41m.

Pour parvenir à ces performances digne d’une Ferrari (bien pilotée), les Autrichiens ont opté pour un bicylindre en V (75° d’angle entre les cylindres) cubant 999 cc super carré (c’est-à-dire que l’alésage, 101mm, est supérieur à la course, 62,4mm), à injection électronique, quatre soupapes par cylindre, double arbre à cames en tête, refroidissement liquide. La puissance annoncée par le constructeur n’est pourtant pas phénoménale: elle n’est que de 106 CV au villebrequin, ce qui correspond à moins de 100 CV mesurés à la roue. C’est normal: la loi française interdit les motos de plus de 100 CV! (ndlr: article écit en 2006)

photo manquante

Le moulin est placé dans une partie cycle légère et compacte: la moto mesure 2,06m de long et pèse 197kg tous pleins faits (179 kg à sec). Chaque cheval vapeur doit donc emmener moins de 2kg de métal, ce qui explique, en partie, les super accélérations. L’autre explication des super accélérations est que les six rapports de boîtes sont serrés et le rapport final court.

Les accélérations pourraient d’ailleurs être meilleures si la moto ne cabrait pas sur les deux, voire trois premiers rapports!

La puissance passe au bitume via un très classique 120/70x17 à l’arrière, plaqué au sol par un mono-amortisseur White Power qui assure 160mm de débattement, alors que la roue avant est elle équipée d’un 180/55x17, correctement desservie par une fourche inversée également de marque White Power, ayant des tubes de fort diamètre (48mm) et 135mm de débattement.

La garde au sol est importante et il faut rouler comme un "gazé" pour frotter les cale-pieds sur le bitume (commandes reculées).

Et pour freiner, KTM a repris ce qui se fait de mieux en ce moment: trois disques ventilés, de 320mm de diamètre à l’avant et 240mm à l’arrière, avec des mâchoires Brembo à 4 pistons à l’avant et 2 pistons à l’arrière.

La position de conduite est un excellent compromis entre celle qui convient pour attaquer sur la quatre voies et celle qui convient pour manœuvrer entre les bagnoles en ville. Par contre, être passager passagère sur ce genre d’engin relève de l’inconscience, même sur court trajet. Quant au transport de bagages: oubliez, optez pour un petit sac à dos! L’instrumentation de bord est assez peu lisible en plein soleil et il manque, à notre avis, une jauge d’essence, bien pratique quand on a moins de 200 km d’autonomie.

 # KTM   # moto   # Autriche 

Pour partager : logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :
Publicité sponsor 3 sponsor 4