Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > Japon drapeau > Nissan >

Publié par Ignace de Witte le 10 juillet 2017

Nissan Micra 4

Plus européenne que jamais

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
 
photo manquante
 

Plus de 7 millions de Nissan Micra ont été commercialisés dans le monde depuis son lancement en 1983, dont 50% en Europe. Pour cette cinquième génération, le constructeur japonais a donc suivi les goûts européens. La nouvelle Micra est maintenant une concurrente directe de la Renault Clio et de la Peugeot 208, avec des arguments très convaincants au niveau du style, de l’habitabilité, de la motorisation et de la qualité de fabrication.

photo manquante
 
photo manquante
 

La voiture a tellement évolué que l’on se demande si Nissan n’aurait pas dû aussi changer son nom. En effet, le public connaît la Micra et associe ce nom à une petite citadine, alors que ce n’est plus du tout le cas: la nouvelle Micra passe clairement du segment A au segment B. Elle est plus longue de 177mm (3m99), plus large de 78mm (1m74), plus stylée et mieux équipée que la précédente!

photo manquante
 
photo manquante
 

Par exemple, c’est la seule du segment à proposer le système audio BOSE Personal premium, avec 6 haut-parleurs dont 2 intégrés de part et d’autre de l’appuie-tête conducteur. Le volant est réglable en hauteur et en profondeur dès l’entrée de gamme.

photo manquante
 
photo manquante
 

Notre modèle d’essai disposait d’équipements qui étaient il n’y a pas si longtemps réservés aux segments supérieurs: projecteurs full LED, lecture des panneaux de limitation de vitesse, alerte franchissement de ligne, alerte si le véhicule devant freine brutalement, système d’aide au stationnement à 4 caméras permettant une restitution de l’environnement sur l’écran multimédia de type «bird-view», freinage d’urgence devant un piéton imprudent, alerte angle mort, etc.

photo manquante
 
photo manquante
 

La Micra dispose d’un écran tactile de 7 pouces au centre de la planche de bord et d’un deuxième écran, de 5 pouces, intégré au bloc compteurs.

Extérieurement, fini la Micra rondouillarde, place à un design plus effilé. Son coefficient aérodynamique est de 0,29, le record de la catégorie.

photo manquante
 
photo manquante
 

Tous ces équipements se traduisent par une prise de poids conséquente: 1.590 kg à vide pour la version essayée (diesel), contre 1.030 kg pour la génération précédente (essence).

Au niveau de la calandre avant, le logo Nissan est noyé dans une plaque en plexiglas, car il abrite un radar anti-collision.

photo manquante
 
photo manquante
 

Le diesel séduit encore 40% des clients sur le segment B et la Micra est dorénavant proposée avec, au choix, un moteur essence 3 cylindres, développant 73CV en version atmosphérique et 90CV en version turbo, ou un moteur diesel 4 cylindres de 90CV. C’est la première Micra à proposer une motorisation diesel.

photo manquante
 
photo manquante
 

La boîte automatique ne sera disponible que plus tard, mais la boîte manuelle actuelle, à 5 rapports, est excellente.

De façon globale, la nouvelle Micra n’a pas à rougir face à la concurrence en ce qui concerne le confort et la tenue de route.

photo manquante
 
photo manquante
 

Elle n’est disponible qu’en version 5 portes, capable d’accueillir 5 adultes, sauf évidemment en version entreprise 2 places. Là encore, c’est une nouveauté: c’est la première fois que la Micra s’adresse aux professionnels! Cela justifie la motorisation diesel.

C’est devenu possible depuis que la nouvelle Micra n’est plus assemblée en Inde, mais en France, dans l’usine de l’Alliance Renault-Nissan de Flins, à l’ouest de Paris.

photo manquante
 
photo manquante
 

évidemment, les VU dérivés VP sont livrés à La Réunion avec la banquette arrière et les ceintures de sécurité (démontées) pour son homologation en VP à l’issue de la détention par l’entreprise et ainsi se revendre plus facilement sur le marché de l’occasion.

photo manquante
 
photo manquante
 

Plus belle, plus spacieuse, mieux équipée, mieux finie, «made in France» et proposée à un prix très compétitif: à partir de 15.900 euros (essence 73CV) et 24.900 euros pour la version essayée (Diesel 90CV finition Tekna), la nouvelle Nissan Micra devrait, à notre humble avis, se faire une belle place au soleil!

 # Nissan   # Japon   # segment B   # citadine 

logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :

sponsor 1
sponsor 2
sponsor 3
sponsor 4