Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > France drapeau > Peugeot >

Publié par le 4 juillet 2013

Peugeot 301

Révolution culturelle by Peugeot

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
photo manquante

Un des principaux relais de croissance pour les constructeurs automobiles, c’est la Chine et ses milliards de consommateurs qui disposent peu à peu d’un pouvoir d’achat suffisant pour être catalogués de «classe moyenne». Peugeot l’a bien compris et a concocté spécialement pour ce marché émergent une petite berline qui est un véritable concentré du savoir-faire de la marque au lion. Comme Citroën avec sa C-élysée, Peugeot réfute l’appellation de low-cost pour sa 301. Et après l’avoir essayée, c’est vrai qu’elle n’a rien d’un véhicule bas de gamme, il est préférable de parler de rapport qualité/prix imbattable.

photo manquante
photo manquante

Selon un communiqué officiel de Peugeot: «La Peugeot 301 sera à terme un des véhicules de la Marque les plus importants en volumes de ventes dans le monde». On comprend mieux la surprise des essayeurs face à ce qui n’est absolument pas une voiture low-cost mais bien un véhicule de conquête de nouveaux marchés à l’étranger, les pays dits émergents.

photo manquante
photo manquante

Et comme les consommateurs des pays développés ont, hélas, un pouvoir d’achat qui diminue et rejoint celui des pays émergents, Peugeot n’a pas hésité à commercialiser la 301 en France et le groupe Caillé à l’importer à La Réunion.

photo manquante
photo manquante

La 301 est à Peugeot ce que la C-élysée est à Citroën: une réponse à la crise, une voiture pour que les grandes marques généralistes puissent lutter à armes égales avec les marques que l’on dit low-cost (Dacia, Hyundai, Kia et Chevrolet).

Publicité sponsor 1 sponsor 2

photo manquante
photo manquante

La 301 constitue une véritable révolution culturelle pour Peugeot. Car ce n’est pas un modèle low-cost, ce qui signifierait qu’on a rogné sur ce qui fait la qualité d’une Peugeot. La 301 offre les mêmes qualités intrinsèques que n’importe quelle autre modèle de la marque: solidité, qualité d’assemblage, tenue de route, sécurité, etc. Là où les ingénieurs ont dû s’arracher les cheveux, c’est pour trouver les arbitrages capables de faire baisser le prix de vente.

photo manquante
photo manquante

Seul un oeil averti va voir les détails sur lesquels Peugeot à joué pour diminuer la facture. Au volant, on ne se rend compte de rien. Et la première chose qui vient à l’esprit c’est: «Mais pourquoi ils ne l’ont pas fait plus tôt?»

Tout d’abord, la 301 est belle: sa face avant ressemble à celle de la Peugeot 508, navire amiral de la marque, en légèrement plus petit. La silhouette est celle d’une berline classique, avec un grand coffre, immense même (500 litres). L’habitacle est lui aussi très soigné, avec des matériaux de qualité et un assemblage irréprochable.

photo manquante
photo manquante

Les plastiques du tableau de bord ne sont pas moussés comme dans une premium allemande mais ils sont solides et vont résister plus longtemps au soleil. L’équipement est d’un très bon niveau, avec tout ce que l’automobiliste moderne est en droit d’attendre: clim, bluetooth, direction assistée, vitres électriques verrouillage centralisé, ABS, ESP, autoradio MP3, etc.

photo manquante
photo manquante

Les impressions au volant sont celles que l’on a à bord de toutes les Peugeot: ça tient bien la route, c’est nerveux, bien suspendu. Bref, on n’a pas lésiné sur les fondamentaux. C’est sur les petits points de détail que la différence se fait. Il faut être très observateur pour voir les astuces de Peugeot pour faire baisser le prix de sa 301 (épaisseur de la tôle du capot moteur par exemple).Au final, c’est le consommateur qui y gagne.

photo manquante
photo manquante

La 301 est proposée avec un petit moteur essence trois cylindres de 72 CV mais c’est plutôt la version HDI qui va se vendre à La Réunion. Le 1,6 litre HDI développe 92 CV (68 kW) et 230 Nm de couple dès 1750 tr/min, adossé à une boîte manuelle à 5 rapports. Comme la voiture est très légère (1165 kg à vide en ordre de marche), le rapport poids/puissance est excellent.Peugeot commercialise la 301 à La Réunion «à partir de 16.900 euros».

photo manquante
photo manquante

On notera que CFAO Motors a lancé la Citroën C-élysée, soeur siamoise de la 301, quelques jours après Peugeot, ce qui lui a permis de se positionner habilement 110 euros plus bas (16.790 euros), histoire de faire jouer la concurrence à fond!

 # Peugeot   # France   # segment C 

Pour partager : logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :
Publicité sponsor 3 sponsor 4