Votre page se charge...

gif

Merci de patienter!

photo

Vous êtes ici: accueil > marques > tchèques drapeau > Škoda >

Publié par Ignace de Witte le 4 janvier 2014

Nouvelle Škoda Octavia

Le parfait taxi

(Cliquez sur les photos pour les agrandir)

photo manquante
photo manquante

Vous voulez une voiture qui accueille confortablement cinq personnes, avec leurs bagages, une voiture fiable et économique à l’achat comme à l’usage? Alors cette troisième génération de la Škoda Octavia est faite pour vous. C’est une des berlines les plus prisées par les chauffeurs de taxi et de VSL (Véhicule Sanitaire Léger, il s’agit d’une voiture de tourisme, de couleur blanche ornée de l’étoile bleue, gérée par une entreprise d’ambulances, qui fait du transport de malades assis).

photo manquante
photo manquante

L’Octavia est en fait un modèle fabriqué par Škoda depuis les années… soixante! Octavia tout simplement parce que c’était le huitième modèle de la marque. évidemment, depuis l’intégration de la marque Tchèque au sein du groupe VAG, l’Octavia bénéficie de l’effet de groupe et notamment en ce qui concerne cette troisième génération, de la même plateforme que la VW Golf et l’Audi A3, c’est à dire peut-être ce qui se fait de mieux dans le monde automobile à ce jour sur ce segment!

photo manquante
photo manquante

L’Octavia est donc une voiture à la tenue de route et aux qualités dynamiques irréprochables, elle tient bien la route, freine bien, est bien suspendue, etc. Là où Škoda fait la différence par rapport à ses cousines germaines, c’est au niveau du rapport qualité/prix et la longue tradition automobile de la Tchécoslovaquie qui fait que ce pays sait faire des voitures homogènes et ayant une âme.

photo manquante
photo manquante

Car, si l’Octavia se rapproche très fort d’une VW Passat au niveau des prestations, la Škoda a incontestablement sa propre personnalité, qui se traduit par un design extérieur et intérieur particuliers. Sur la face avant, il y a cette grosse nervure centrale sur le capot qui se prolonge jusqu’à la calandre. Dans l’habitacle, il y a ces poignées de porte chromées à la ligne très pure, qui sont mises en valeur par l’insert en plastique d’aspect alu. C’est esthétique mais cela reste très sobre, comme une allemande.

photo manquante
photo manquante

Autre "emprunt" aux allemandes: la qualité des matériaux et d’assemblage, irréprochables. En ce qui concerne l’équipement, notre modèle d’essai était assez bien doté, avec vitres électriques avant-arrière, clim bi-zone, volant réglable en hauteur ET en profondeur (ces temps ci-les voitures ont tendance à n’offrir que le réglage en hauteur), ordinateur de bord, écran tactile multifonctions, chargeur CD dans la boîte à gants, etc.

Par rapport à la génération précédente, l’Octavia est plus longue de 90mm, avec un empattement augmenté de 108mm, ce qui permet notamment une meilleure habitabilité aux places arrières. L’espace aux coudes à l’avant est également augmenté de 39mm. En fait, l’Octavia offre énormément de place à ses occupants, ce qui en fait une voiture dans laquelle on se sent bien à cinq, même sur les longs parcours.

photo manquante
photo manquante

Cet espace intérieur n’a pas été obtenu au détriment du coffre: 590 litres. Et comme Škoda a eu la bonne idée de doter l’Octavia d’un hayon, le chargement est très facile. C’est un argument qui parle aux chauffeurs de taxi. On notera que l’Octavia a pris du volume mais que le poids est lui plutôt à la baisse: l’Octavia a perdu 102 kilos et ne pèse plus que 1230 kilos.

Autre argument auquel les chauffeurs de taxi sont particulièrement réceptifs: les reprises du moteur (parce que le client est pressé) et les économies de carburant (parce qu’il faut gérer au mieux son entreprise). Le 1,6 litre TDI (rampe commune) du groupe VAG délivre ici 105 chevaux DIN et malgré son gabarit imposant ne consomme que 3,8 litres de diesel au 100 km. Ceci est un chiffre "usine": dans la vie réelle, nous avons relevé 5,5 litres à l’ordinateur de bord, ce qui reste un très bon chiffre. En ville, le stop & start permet de réduire la consommation.

photo manquante
photo manquante

Et en ce qui concerne les reprises, sur la quatre voies du Tampon, qui est et reste notre "juge de paix", aucun problème, elle est avalée à 110 km/h sur le 5e rapport. Mais si vous en voulez plus, si vous voulez faire un hommage au film «Taxi» de Luc besson, sachez que Škoda va sortir très prochainement une version RS de l’Octavia, avec une boîte DSG et peut-être 4 roues motrices!

Le prix: 31.900 euros pour la version essayée, qui avait de belles jantes 18 pouces avec des pneus en 225/40 R18 "extra-load".

Lire ici notre article sur la nouvelle Octavia VRS.

 # Škoda   # segment D   # berline moyenne 

logo facebook logo email logo linkedin logo twitter
Sites officiels :

sponsor 1
sponsor 2
sponsor 3
sponsor 4